La récente initiative du patron de la société américaine Facebook suscite déjà au sein de ses anciens collaborateurs quelques inquiétudes. Saisissant le canal d’un article d’opinion publié dans les colonnes du Financial Times, un quotidien économique et financier britannique, Chris Hughes estime que le projet de la cryptomonnaie aura à long terme, des inconvénients sur la politique monétaire. Aussi a-t-il invité dans cette tribune, les autorités en charge de ce secteur à réagir au plus tôt.  

Loading...

Chris Hughes demande une réaction des autorités de régulations

« Si les autorités de régulation dans le monde n’agissent pas maintenant, il pourrait très rapidement être trop tard » a opiné Chris Hughes, un des anciens camarades de Mark Zuckerberg et cofondateur du réseau social Facebook. Cette cryptomonnaie selon lui aura pour mérite de transférer l’essentiel du contrôle de la politique monétaire des banques centrales vers des entreprises privées. Rappelons que le Pdg de cette société qui rassemble désormais à elle seule deux réseaux sociaux en plus de Facebook a procédé à l’annonce de ce projet le mardi 18 juin dernier. « Libra » qui se traduit en français « Balance » entre en vigueur en 2020.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom