Vers la fin de l’année 2018, le gouvernement français avait décidé d’augmenter le prix de l’essence. Cette mesure avait entraîné la colère du peuple français qui devait se serrer déjà très fort la ceinture. Pour exprimer leur ras-le-bol, les français sont descendus dans la rue et c’est de là qu’est né le mouvement des gilets jaunes. Lors des premières manifestations, l’ampleur du mouvement était si impressionnante que le pire a été frôlé.

Pendant des semaines, les manifestants ont exprimé leurs mécontentements, libérant toutes leurs frustrations. Les forces de l’ordre qui étaient en première ligne pour contenir la colère des manifestants étaient débordés. Au paroxysme de la contestation sociale, le pouvoir du président Emmanuel Macron a fortement vacillé et sa démission fut envisagée. Pour calmer la colère de son peuple, le dirigeant français avait pris une série de mesures socio-économiques et à initier le grand débat national afin de se rapprocher de son peuple.

Mobilisation en baisse

Ces derniers temps, il faut dire que le mouvement des gilets jaunes s’est essoufflé car beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Il est vrai qu’il y a toujours des manifestants dans la rue mais leur nombre est relativement moindre comme ce fut le cas ce samedi. Cet essoufflement du mouvement profite à Emmanuel Macron qui est parvenu à limiter la casse dans la tempête.

Soutien qui tombe au bon moment pour Macron

Les récentes élections européennes sont venues prouver que Macron est toujours crédible auprès des français car la République En Marche a fait un bon score, devancé de peu par le Rassemblement National. Tout récemment, 71 maires et un président de conseil départemental issus de 35 départements et 12 régions ont annoncé leur soutien au président de la République. Pour ces élus locaux, il est de leur responsabilité d’aider Emmanuel Macron à réussir sa mission à la tête de la France pour le bien de toute la population. Parmi ces élus, on retrouve des personnalités issues de partis de l’opposition politique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom