Michel Platini, l’ancienne star du football français est en garde à vue depuis quelques heures. Cette information est relayée en boucle par les médias internationaux. Il est cité dans une   affaire relative aux conditions d’attribution de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar. L’enquête qui a abouti à sa garde à vue avait démarré depuis 2016. Elle a été ouverte par le parquet national financier (PNF) pour « corruption privée », « association de malfaiteurs », « trafic d’influence et recel de trafic d’influence ». La mesure a été également prise contre l’ancienne conseillère sports de Nicolas Sarkozy, Sophie Dion.

«Rien à se reprocher… »

Une rencontre discrète qui aurait eu lieu entre l’ancien président français Nicolas Sarkozy, Tamim ben Hamad al-Thani du Qatar et le mis en cause au palais de l’Elysée le 23 novembre 2010 serait principalement dans le viseur des enquêteurs. Pour les conseils de l’ex-patron de l’UEFA, il ne s’agit « en aucun cas d’une arrestation, mais d’une audition comme témoin dans le cadre voulu par les enquêteurs, cadre qui permet d’éviter que toutes les personnes entendues, puis confrontées, ne puissent se concerter en dehors de la procédure. » 

Dans le communiqué qu’ils ont rendu public cet après-midi, ils indiquent que l’ancien milieu de terrain offensif « n’a strictement rien à se reprocher et affirme être totalement étranger à des faits qui le dépassent ». Michel Platini avait connu une carrière assez brillante. Il  est considéré comme un des meilleurs joueurs de football de l’histoire avec au compteur 356 buts. Avant d’accéder aux instances de prises de décisions du football, il a été sélectionneur de l’équipe de France.

Voir les commentaires
Loading...

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom