La polémique enfle en Côte d’Ivoire après les propos de l’ancien président relatifs à l’exploitation clandestine de l’or dans le pays. C’était le 5 juin dernier au cours d’une rencontre entre l’ex président et les représentants de son parti le PDCI. Henry Konan Bédié dénonçait « la présence d’étrangers armés qui sont stationnés dans beaucoup de villages » de Côte d’Ivoire, intervenant dans le secteur de l’orpaillage clandestin.

Henry Konan Bédié s’est plaint de ce que l’ivoirien soit devenu un « étranger chez lui ». Le gouvernement ivoirien a réagi la semaine dernière et avait dénoncé « des propos d’une extrême gravité ». Mais la plateforme proche du président Laurent Gbagbo Ensemble pour la démocratie et le développement va plus loin et exige l’ouverture d’une enquête.  

Des enquêtes nécessaires pour voir si les propos sont avérés

Le mouvement pro-Gbagbo estime que la chose la plus importante à faire est de « diligenter des enquêtes qui pourraient voir si réellement ces propos sont justes ». La plateforme a réagi par la voix de son président le professeur Georges Armand Ouegnin joint par RFI. Il a insisté sur la nécessité d’ouvrir une enquête pour éviter la survenue de nouvelles crises en Côte d’Ivoire car les ivoiriens ne veulent plus de guerre dans leur pays et « aspirent profondément à la paix ». Georges Armand Ouegnin estime nécessaire de régler tous les problèmes existants avant la tenue des prochaines élections présidentielles, afin d’assurer toute la transparence possible à ces élections et éviter des contestations post-électorales.

Voir les commentaires
Loading...

1 COMMENTAIRE

  1. GBAGBO va rafler la prochaine élection présidentielle, car y a rien en face, c’est attiéké poisson
    Ouattara , Affi, Bédié, tous, ils vont détaler comme des lapins. Ils savent bien qui est GBAGBO, il fait pas dans la dentelle, il a vous manger cru, comme il l’a fait de feu GUEI ROBERT.
    Ce jour là, il viendra un discours pour annoncer l’ouverture d’enquête pour châtier ces criminels qui auraient fait ça!!!
    Pour sûr, ils seront déjà expédiés ad patrès

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom