En France,le parti de droite, Les Républicains, traverse une zone de turbulences. Lors des dernières élections européennes, il a enregistré l’un de ses pires scores aux élections européennes. Des partis comme celui du Rassemblement National ou Europe Écologie les Verts ont largement dépassé Les Républicains. Après cette historique déconvenue, Laurent Wauquiez, le président des Républicains, ainsi que plusieurs autres cadres tels que Valérie Pécresse ont démissionné du parti.

Pour donner un nouveau souffle aux Républicains, plusieurs sympathisants de droite avaient appelé à un retour de l’ancien chef d’Etat et ex dirigeant des Républicains, Nicolas Sarkozy. Alors que ce dernier s’est retiré de la vie politique, son nom revenait avec insistance comme celui qui pouvait redresser la barre chez Les Républicains.

Le coup de grâce pour les Républicains ?

Malheureusement pour les militants du parti de droite, ils vont devoir digérer un nouveau coup dur. En effet, Nicolas Sarkozy est une nouvelle fois dans le collimateur de la justice et cette fois ça ne  s’annonce pas bien pour lui. La justice a décidé que le procès de l’ancien président français aura lieu et qu’il sera jugé pour corruption. Quelle que soit l’issue du procès, il tombe très mal pour Sarkozy et Les Républicains . Déjà fragilisé par les Européennes et en proie à des défections, nul doute que le procès de Nicolas Sarkozy viendra mettre à mal encore un peu plus le parti de droite.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom