Le gouvernement du Sénégal par le bais du ministre de la justice a saisi le procureur de la république pour mettre la lumière sur l’affaire des contrats d’exploitations pétrolières de Petro-Tim LTD de Frank Timis. Macky Sall avait annoncé l’ouverture d’une enquête après la publication du documentaire de la BBC dans lequel Timis est cité ainsi que le frère du président Monsieur Aliou Sall et British Petroleum.

Un rapport qui refait surface

Aux lendemains du « Scandale à 10 milliards de dollars » titre du reportage de BBC, des passages de rapports faits par l’Inspection Générale de l’Etat, IGE sur les contrats pétroliers mis en avant par la chaîne anglaise ont fuité dans les réseaux sociaux.

Les enquêteurs Gallo Samb et Omar Sarr y soulignent de manquements constatés dans la gestion des ressources fossiles notamment : une « absence ou tenue irrégulière des registres des hydrocarbures » qu’ils imputent au ministre chargé du secteur pétrolier et au directeur des hydraucarbures. Le rapport souligne également « l’octoi à Petro-Tim des permis de recherche et de partage d’hydrocarbures relatifs aux blocs de Saint-Louis Offshore profond et Cayar Offshore profond »
serait « en violation de la réglementation ».

Le procureur saisi

Dans le communiqué rendu publique ce lundi 10 juin, le ministère de la justice exprime son intention d’apporter des éclaircissements sur le « supposé » rapport de l’IGE en soutenant que « le ministre de la justice, soucieux d’éclairer les sénégalais sur la gestion des ressources naturelles a saisi le Procureur général pour l’ouverture d’une enquête complète ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom