Le développement de la production cinématographique en Afrique et précisément au Nigéria attire les investisseurs du monde entier. Ainsi Vivendi fait son entrée dans cet univers. Sa filiale le Groupe Canal+ vient de s’offrir iRokoTV, le géant africain de la SVOD, l’équivalent de Netflix en Afrique. Alors qu’il était actionnaire minoritaire de la plateforme à hauteur de 20%, Canal+ en devient propriétaire à part entière.

Une étape clef pour Canal+

Désormais, la plateforme iRokoTV ainsi que ses studios de production Rok appartiennent au Groupe Canal+ de Vivendi. Une belle acquisition pour le groupe français qui était déjà très intéressé par les activités de Nollywood. En témoigne la présence sur les bouquets Canal+ des chaînes NollywoodTV et NollywoodTV Epic qui sont consacrées quasi intégralement à la production cinématographique nigériane. L’entreprise française tente ainsi de s’imposer sur le marché cinématographique anglophone en Afrique. C’est d’ailleurs ce qui ressort dans ce communiqué du groupe : « Cette acquisition, étape clef pour le développement international de Canal+, nous permet d’être présent sur toute la chaîne de valeur de l’industrie Nollywood, et d’acquérir un savoir-faire unique dans la production industrielle de fictions – films, séries et animation – africaines ».

Marie Njoku remercie Canal +

La star de Nollywood qu’on ne présente plus Marie Njoku s’est réjouie de cette acquisition. Elle était jusqu’ici directrice des studios Rok auxquels elle était parvenue à impulser une dynamique qui avait rapidement maximisé la production cinématographique desdits studios. Sur Instagram, elle a remercié Canal+ de croire en la vision de Rok. Par cette belle opération, Canal+ se procure quatre chaînes de télévision ainsi que des studios à Lagos pouvant produire jusqu’à 500 films. Une belle percée pour le groupe Canal+ en Afrique francophone.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom