Les Ecureuils du Bénin affrontent ce soir au Caire, les Lions de la Téranga du Sénégal dans une rencontre comptant pour les quarts de finale de la CAN Egypte 2019. Au regard des accidents et perte en vies humaine occasionnés par la qualification du Bénin à ce stade de la compétition, la police républicaine prend des mesures sécuritaires idoines ce mercredi.

Loading...

Dans son intervention sur la radio nationale, le porte-parole de la police républicaine, Pascal Odéloui rassure que les dispositions sont prises pour canaliser les débordements qui peuvent survenir après une éventuelle qualification des Ecureuils pour les demi-finales de cette CAN.  Selon lui, tous les directeurs départementaux de la police républicaine sont instruits en vue de prendre des mesures idoines notamment le renforcement de la présence policière sur les voies publiques ce mercredi. Ceci, en vue d’assurer la fluidité de la circulation, de veiller au respect des prescriptions du code de la route, de canaliser les mouvements éventuels d’euphorie et de maintenir le dispositif de sécurité jusqu’au retour au calme.

Un effectif subséquent de CRS déployé dans Cotonou

La métropole et ses points chauds bénéficient d’une attention particulière. Pascal Odéloui explique qu’un effectif subséquent de la  compagnie républicaine de sécurité (CRS) sera déployé dans la ville de Cotonou pour renforcer celui des commissariats d’arrondissements. Le stade Général Mathieu Kérékou, la place de l’étoile rouge, la place Lénine et les débits de boissons les plus fréquentes ne seront pas occultés.

Le porte-parole de la police républicaine invite les citoyens à faire les choses dans les normes. Car, «l’euphorie de la victoire ne peut justifier les manquements au code de la route ni les dérives comportementales».  

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom