Huawei commence à étudier de nouvelles possibilités. Sanctionnée par Washington, la firme chinoise ne pourra plus collaborer avec Google et son système d’exploitation, Android. Résultat, le géant Chinois explore toutes les possibilités. HongMeng, système d’exploitation maison a un temps été évoqué, cependant, Huawei pourrait avoir d’autres plans.

Loading...

Ainsi, c’est hier, à l’occasion d’une réunion presse tenue du côté de Bruxelles, que Catherine Chen, la vice-présidente du groupe, a détaillé la stratégie que son groupe va adopter. Selon elle, HongMeng n’est pas vraiment disponible pour les smartphones, résultat c‘est du côté… D’Android, que Huawei va se tourner.

HongMeng, pas compatible

« Huawei n’a pas encore décidé si l’OS Hongmeng peut être développé comme système d’exploitation pour smartphone dans le futur » assurant il y a quelques jours Liang Hua, président de Huawei. En effet, le système d’exploitation maison est plutôt connecté IoT, à savoir l’internet des objets intelligents. Aujourd’hui, le système ne serait donc pas prêt pour un usage quotidien via smartphone.

Une bataille de communication

Une annonce effectuée qui vient totalement contredire celle signée Andrew Williamson, vice-président stratégie du géant Chinois. Au mois de juin dernier, celui-ci affirmait qu’en cas d’interdiction d’usage d’Android, Huawei pourrait se tourner rapidement vers un OS maison, susceptible d’être prêt en quelques mois. Pour le moment donc, Android reste donc la solution privilégiée, jusqu’à ce qu’une décision finale intervienne, probablement dans les prochaines semaines.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom