Les dernières nouvelles sur la prochaine monnaie ouest-africaine ECO n’est pas de nature à rassurer tout le monde. Parmi les personnes qui sont contre ce projet dans l’état actuel des choses, Kemi Seba, le leader panafricaniste qui a grandement contribué à vulgariser ce thème au sein de la population africaine plus précisément de la jeunesse africaine. Et pour cause, ce qui inquiète le leader de l’ONG Urgences panafricanistes, c’est principalement le fait que tout serait, selon lui, en cours pour que la monnaie dite unique ne soit qu’un prolongement du Franc CFA tel qu’on le connait aujourd’hui.

Juste un changement de nom?

Il en veut pour preuve le discours du président Alassane Ouattara en France alors même qu’une tout autre version avait été servie au cours de la réunion de la CEDEAO : « Aujourd’hui, le taux de change de l’euro par rapport au franc CFA est de 655, 9. Et bien sûr, si les chefs d’Etat décidaient l’année prochaine de changer le franc CFA en eco parce que nous avons respecté tous les critères de convergence, ce taux ne changerait pas dans l’immédiat » avait-il déclaré (lire ici).

Kemi Seba y voit là un piège et affirme qu’il s’agit tout simplement d’un changement de nom de la monnaie actuelle sans changement des principes les plus décriés. Appelant le peuple ouest-africain à la vigilance, il a également affirmé qu’il soupçonne un projet secret d’élargissement de la zone Franc aux pays anglophones qui jusque-là ont pu avoir leurs propres règles.

Pour donc éviter que cette situation n’arrive, Kemi Seba annonce de grands rassemblements en septembre prochain et dit clairement NON à l’élargissement de la zone Franc CFA. Pour finir il a tenu à avertir les Chefs d’état africains que toutes les menaces contre lui ou son ONG seront vaines.

Voir les commentaires

10 Commentaires

  1. Nous ne voulons plus qu’on soit volé!m. Kêmi SEBA,quelle est la parité la mieux appropriéé pour nous aujourd’hui ?

  2. QUEL EST L’INTÉRÊT DE CHANGER LE NOM D’UNE MONNAIE SI LE RÉSULTAT EST EN RÉALITÉ UN SUBTERFUGE DESTINÉ À CACHER UNE DÉVALUATION? SI 1 EURO= 1.200 ECO = 655 FCFA ( COMME LU SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX), NOUS SOMMES EN PRÉSENCE DÉVALORISATION DE CETTE NOUVELLE MONNAIE QU’EST L’ECO PAR RAPPORT AU FCFA QU’IL VEUT REMPLACER. ÉCONOMISTES DE L’AFRIQUE ET DU MONDE, ÉCLAIREZ NOS LANTERNEC DE NÉOPHYTES CAR NOTRE LOGIQUE NOUS QUE C’EST UNE NOUVELLE DEVALUATION.

  3. Quand ce Monsieur nous explique Eco, je me garde bien de ne pas tomber de ma chaise.
    Comme nous sommes sur la Toile, c’est le nivellement vers le bas.

  4. Bravo Kemi Seba pour ton courage, ton éclairage, tes convictions bien trempées, ta bravoure et ta franchise.
    Nous sommes dans un grand complot ourdi par l’ex puissance coloniale toujours avide de préserver ses intérêts et ses parts de marché avec la complicité de certains de nos chefs d’États dont le chef de file est ADO une vraie pourriture ce monsieur, pourri jusqu’à la moelle.
    Quand j’entends le président ADO affirmer que dans un premier temps 1 ECO=1CFA= 656,…€, qu’en serait-il dans un second temps, dans un proche avenir?
    1 euro serait-il egale a 1200 eco voir plus???

    N’est-ce pas le spectre d’une prochaine dévaluation qui ne dit pas son nom qui se profile à l’horizon?

    Nous venons de perdre une bataille stratégique mais la guerre continue.

    Bonne Journée

    • Changer le nom de la monnaie des pays d’Afrique de l’Ouest est bien. “Franc” est le nom de l’ethnie qui a donné son nom à la France. Le symbole devenait toxique.

      Les populistes, complotistes, pseudo-panafricanistes sont tout simplement en train de se voir privés de leur argument favori. Alors, ils essayent de raccrocher les wagons comme ils peuvent.
      Pour le reste, avec la Zone de Libre Echange et l’Eco élargi aux pays anglophones d’Afrique de l’Ouest, on a les prémisses d’une évolution stratégique qui met le continent de plain pied dans le 21e Siècle.

      Et moi, ça me va.

      \\\\////
      (@_@)

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom