Face au coupé décalé, la Rumba ou encore le Ndombolo, l’Afrobeat rencontre un succès de plus en plus éclatant sur la scène musicale africaine et même internationale. Ce style de musique qui est un mélange de musique traditionnelle nigériane, de jazz, de highlife, de funk, et de chant accompagné de percussions a intéressé de très près la toile Sud-africaine qui se demande à quoi est dû le succès des artistes Nigérians.  Le débat a été en effet suscité par le dernier album du chanteur d’origine nigériane Burna Boy. Cette œuvre intitulée African Giant présente les mêmes qualités de sons que celle des artistes internationaux et rencontre un écho très favorable de la scène musicale internationale.  

Loading...

« La musique nigériane a toujours été mondiale »

Les Sud-africains sur Twitter, ont identifié les points positifs de cette réussite que rencontre la musique des artistes Nigérians et ont reconnu également les faiblesses des autres artistes du continent. L’une des qualités identifiées par les abonnés Twitter sud-africains sur la musique nigériane, est le caractère ingénieux de leur création artistique. Pour eux, ils créent de la musique africaine « authentique ». « La musique nigériane a toujours été mondiale. Content de voir Burna Boy sur Jimmy Kimmel. C’est majeur. »  a notamment indiqué un internaute de la nation arc-en-ciel.

Justifiant cette renommée mondiale que connait la musique nigériane, le producteur nigérian Ayoola Oladapo Agboola plus connu sous l’appellation Kiddominant, confie dans une interview : « Je pense qu’en tant que Nigérians, nous travaillons 10 fois plus dur qu’un Africain moyen. Croyez-moi, c’est dans notre ADN ». Comme artistes nigérians faisant la fierté du continent noire à l’extérieur, il y a par exemple Davido et Wizkid qui multiplient des collaborations avec des artistes de renommée internationale. Le dernier est sur l’album Pressure de Jeezy 2017.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom