Six agents du service de sécurité du président camerounais Paul Biya, sont poursuivis par la justice Suisse. C’est ce mercredi que l’annonce a été faite par le parquet de Genève. Il est reproché à ces agents du président Paul Biya d’avoir endommagé les équipements d’un journaliste, Nommé Adrien Krause. Celui-ci avait porté plainte auprès de la police suisse.

Une Indignation en Suisse

Adrien Krause est un journaliste de la chaîne de télévision suisse RTS. Il assurait la couverture d’une manifestation d’opposants camerounais le 26 Juin 2019. A cette occasion, des hommes de Paul Biya ont empêché le journaliste de bouger, pendant que d’autres s’attelaient à prendre ses affaires. D’autres affaires d’Adrien Krause ont été saisis puis lui ont été ensuite remis. Mais le journaliste a pu s’en tirer avec de petites éraflures.

Notons que parmi ces six gardes du président camerounais, il y a une femme qui a été disculpée par la justice suisse. Elle disposait en effet, d’un passeport diplomatique. Cet incident avec le journaliste a provoqué une indignation en Suisse. Le département fédéral des Affaires Etrangères de la Suisse a rappelé via une plateforme que la liberté de la presse ne doit pas être violée.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom