Pendant que certains Etats africains font feu de tout bois pour s’affranchir du Franc CFA, d’autres préfèrent rester avec la France. C’est l’une des choses qu’il convient de retenir d’une déclaration du président équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo. Pour lui, le scénario de la monnaie « Eco » adopté par le regroupement régional de l’Afrique de l’Ouest n’aura pas droit de cité au sein des pays de la zone CEMAC. Selon les déclarations de ce dernier, les dirigeants de cette partie de l’Afrique ont à l’unanimité fait l’option de négocier avec la France plutôt que d’abandonner le Franc CFA.

Loading...

Pas question de changer de monnaie

« Mon point de vue, est que nous devons négocier préalablement avec la France pour lui présenter certaines difficultés que nous rencontrons en relation avec la couverture qu’elle fait de notre monnaie, plutôt que de se lancer dans un processus de changement de cette monnaie » a-t-il déclaré.

« Nous avons appris que l’Afrique de l’Ouest va peut-être changer sa monnaie, mais ici en Afrique centrale, on a déjà échangé nos points de vue sur le sujet » a ajouté Teodoro Obiang Nguema Mbasogo. La monnaie qui entrera en vigueur en 2020 selon les prévisions sera utilisée dans les 15 pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom