Le directeur général de l’Apix (Agence des Grands Travaux de l’Etat) a été invité au journal de 20 heures de la chaîne nationale. Son intervention fait suite à la conférence de presse de l’opposant Ousmane Sonko qui a tenu à dénoncer les accords signés entre la société turque Tosyali et le gouvernement. Monsieur Mountaga Sy a tenu à recadrer Monsieur Sonko qui selon lui essaierai de se refaire après sa défaite aux dernières présidentielles.

Les arguments de Sonko ont vite été démentis par Monsieur Mountaga Sy, invité hier soir au journal du 20h sur la RTS1. Monsieur Sy soutient que l’opposant n’a pas les derniers mis à jour sur ce dossier. Des négociations auraient été entamées depuis début juillet avec la société turque Tosyali qui est est “prometteur développeur d’une zone économique spéciale“. Les investissements engagés sont donc entièrement pris en charge par la société en question qui, avec l’Etat du Sénégal, mettra en place une unité de fabrication de produits sidérurgiques.

Un accord signé pour la première phase

L’accord aurait été signé ce mardi 26 août dans les locaux de l’Apix, la première phase de l’investissement étant de 120 000 000 de dollars (entièrement supportés par Tosyali). Monsieur Sy rappelle les 400 emplois directs créés par cet accord et les 800 emplois indirects. Les facilités fiscales évoquées restent encadrées par la loi toujours selon le directeur de l’Apix. Si l’opposant a mis en avant le protocole d’accord très partagé dans les réseaux sociaux, aucun document n’a pour le moment été publié par le gouvernement sur cet accord.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom