A la Société Nationale de Commercialisation des Produits Pétroliers (Sonacop), l’inquiétude grandit après la note de service prise par le ministre des finances Romuald Wadagni. Dans cette circulaire, l’argentier national autorise désormais les structures de l’Etat à s’approvisionner en carburants et en lubrifiants auprès des sociétés privées à hauteur de 100%.

Une mesure dérogatoire au titre de l’année 2019 qui éveille aussi l’inquiétude de l’ancien Secrétaire général de la Syntra-Sonacop Dieudonné Lokossou. Invité lundi sur le plateau de l’émission 100% Bénin, il fustige cette décision. « Lorsqu’on prend une note alors que nous sommes dans un monde de concurrence désormais, on transfère entre griffe le monopole de la Sonacop parce que c’est l’Etat qui est le grand acheteur. On fournit beaucoup de biens et services à l’Etat. Mais lorsqu’on prend une note de service pour dire, désormais à titre dérogatoire… La dérogation là, c’est pour combien de temps. Moi je ne sais pas si on fait de réforme là hein. La Sonacop, ce n’est même pas une perfusion, c’est artificiel. On déshabille quelque chose qui appartient à l’état et on va vers les privés » condamne l’ancien patron de la CSA-Bénin, très pessimiste sur l’avenir de cette structure jadis prospère.

« Quand on dit jusqu’à la fin de l’année, mais la Sonacop serait déjà enterrée et on va faire les funérailles »

« Si (la dérogation doit durer 2 mois), on a qu’à préciser. Mais quand on dit jusqu’à la fin de l’année, mais la Sonacop serait déjà enterrée et on va faire les funérailles » estime l’ex syndicaliste. Il se demande même si les travailleurs de la maison auront leurs salaires à la fin de ce mois. Ce que Dieudonné Lokossou semble également regretté, c’est l’impatience des gouvernants, qui de son point de vue cherchent à détruire quand ils rencontrent des difficultés dans un secteur, au lieu de construire. La note du ministre est « discriminatoire » attaque l’ancien syndicaliste qui assure qu’il aurait déjà saisi la Cour constitutionnelle s’il était toujours aux affaires.

Voir les commentaires

8 Commentaires

  1. Karl mon frère , au poste , toujours solide , et supporte de plus en plus mal de la gouvernance de talon , qui avilit de jour en jour l’image du bénin

    • On tient le coup nous autres qui avions prédit cette mal-gouvernance. Vraiment dommage pour le pays avec cette bande. Le peule béninois l’apprendra à ses dépens. Et de ton côté?

      • Karl mon frère , quelque part en Europe pour l’inscription des gosses , l’éducation au bénin étant en décrėpitude avec des dirigeants tricheurs , charlatans en matiere de développement ,

  2. Frangin Oumar on dit quoi? Je crois que ce monsieur vient de rentrer au Bénin ou se reveille d’un long sommeil. J’ai mal quand les gens me parlent de saisir la Cour constitutionnelle. Pour rappel, c’est toujours Djogbenopu qui est là, l’ancien avocat personnel de Talon, son ancien Ministre de la Justice et qui s’est retrouvé à la cour par la ruse de Talon.

    • tout beninois…qui fait un recours à la cour const….est d’abord ****…et complice

      ***…est le maitre à penser… de tout le syteme

      Et toute décision…vient de lui…puisque c’est lui qui les inities

      Poser un recours…contre l’instigateur…me parait etre…de la pure idiotie…!!!

  3. ollah…!!!..a certainement oublié…de surligner…une ruse…dans l’état de la sonacop..

    Pour moi…666…veut tuer cette entreprise..acter..son acte de décès…et la racheter au franc symbolique…par personnes interposées…

    L’assemblée nationale…privatisée.

    Toutes les inst privatisées..

    L’administration privatisée..

    Les hommes en armes privatisés..

    Tout ce qui sent du blé….privatisé….en attendant…de nous réduire..en esclave…(***)

  4. Qu’il *** ce lokossou , il fait partie des gens qui ont *** le bénin à talon , pour quelques **** .
    maintenant talon le leur met sans vaseline

    • Bien dit ollah….!!!

      Et c’est le lieux…de dénoncer..l’hypocrisie et la lacheté collectives…de tous ceux là…qui ont fait le tour des régions du benin et de navarre…pour nous dire…que le messie..****..

      Chacun d’eux faisaient son petit calcul..sur le dos du peuple..

      Soglo,azanai,guy mitopké,les communistes…et ajavon…qui voyaient en yayi…le mal incarné du benin…ont chacun eu leur compte….et je m’en félicite

      Aujourdhui…des jeunes comme korogoné…et delaure faton…me paraissent etre en mesure d’incarner le renouveau..

Répondre à OLLA OUMAR Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom