Le maire de la commune de Tori-Bossito a suspendu, ce mercredi 14 août 2019, par un arrêté, tous les chefs d’arrondissements de sa commune. L’autorité communale leur reproche ‘’une faute lourde’’. Tous les six (06) chefs d’arrondissements de la commune de Tori-Bossito viennent d’être démis de leurs fonctions. Il s’agit de Romain K. Lantéfan, Hilaire K. Houinsou, Parfait C. Amoussou, Bernard K. Hodawan, Alain Fadékon et Moïse Goutchoédou respectivement chefs des arrondissements d’Avamè, d’Azohoué Aliho, d’Azohoué-Cada, de Tori-Bossito, de Tori-Cada et de Tori-Gare.

Loading...

La décision vient du maire de la commune elle-même, Robert Vitonou Tolégbon. Dans un arrêté en date de ce mercredi 14 août 2019 qu’il a fait sorti à cet effet, le maire reproche aux six chefs d’arrondissements, de garder sur eux des fonds publics. « Il est reproché aux intéressés d’avoir gardé, par devers eux, des fonds publics. Ce qui est constitutif de faute lourde aux termes des dispositions de l’article 33 de la loi n°2013-05 du 27 mai 2013 portant création, organisation, attributions et fonctionnement des unités administratives locales en République du Bénin », explique l’article 2 de l’arrêté. 

Le maire Robert Vitonou Tolégbon précise également dans son article 3 que la dite décision prend effet à partir de la date de signature de l’arrêté donc à partir de ce jour même c’est-à-dire ce mercredi 14 août 2019.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom