Les mauvaises nouvelles se suivent chez Boeing. Un Boeing 787 de Norwegian Airlines est retourné se poser en urgence seulement quelques minutes après avoir décollé de l’aéroport Leonardo da Vinci en Italie. Un moteur de l’avion avait explosé en plein vol seulement quelques minutes après le décollage. L’accident a eu lieu en Italie à Fiumicino dans la banlieue de la ville de Rome autour de 16 heures.

Loading...

Une belle frayeur au sol

L’explosion du moteur a été perçue par des témoins comme le hurlement d’un vent fort. Elle a laissé tomber au sol une pluie de ferrailles et de pièces de moteur, causant aux témoins au sol une belle frayeur. Un témoin explique à la Republica : «Il y avait beaucoup de peur, ces fragments auraient pu tuer quelqu’un. […] À mon avis, il s’agissait de pièces de moteur et de revêtements de moteur. Pas énormes, heureusement». Un accident qui aurait pu faire des victimes, comme le témoignent les vitres de voitures brisées et autres débris de moteurs au sol. Une enquête est en cours pour déterminer les causes de l’accident.

Boeing plus que jamais dans la tourmente

Ce nouvel accident n’arrange pas les affaires de l’avionneur déjà en proie à la crise qui a cloué au sol tous ses modèles 737 Max 8 depuis le mois de Mars 2019. L’explosion en vol d’un moteur de Boeing fera resurgir le spectre des deux crashs de Lion Air et d’Ethiopian Airlines ayant causé 346 morts, tous deux empruntant des avions Boeing.  

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom