Le Duc et duchesse du Sussex, avaient été sous les feux des projecteurs pour avoir beaucoup voyagé, et en vol privé. Rien de bien surprenant pour un couple princier. Seulement, lorsque la comparaison avait été faite avec le couple de Cambridge qui lui avait préféré les lignes commerciales, l’attitude de Meghan et de son époux avait tout de suite provoqué le tollé. Aussi ce dimanche, comme pour taire toutes les rumeurs, le couple du Sussex avait choisi dimanche dernier de diner dans un simple ‘’pub’’.

Un diner de prince pour 16 euros…

Pour son numéro célèbre numéro de ‘’Vogue Magazine’’, la duchesse du Sussex qui en avait dirigé la ligne éditoriale avait fait une large part à aux défis des changements climatiques, un sujet également au centre du récent sommet du G7. D’abord une interview de son prince d’époux qui incitant à lutter contre la surpopulation de la terre avait dans une interview dit ne vouloir que deux enfants ; et ensuite pour les 15 femmes modèles ‘’stimulateurs de changement’’ sur la couverture du numéro, la duchesse Meghan avait choisi d’y faire figurer Greta Thornberg, une activiste du changement climatique.

Aussi lorsqu’en une semaine, le couple avait-il, dédaignant des lignes commerciales d’ailleurs moins dispendieux, fait quatre voyages en jets privés ; des critiques avaient fusés, leur reprochant d’avoir un comportement opposé à leur discours en émettant autant de gaz carbonique dans l’atmosphère.

Du coup ce dimanche, Meghan, Harry et Archie Mountbatten-Windsor, le nouveau venu de la famille, auraient-ils choisi pour leur diner le Rose & Crown, un très humble restaurant dans le village de Winkfield, dans le Berkshire. Un établissement dans, lequel ils seraient semble-t-il passé inaperçus, tant personne ne pouvait s’imaginer les y apercevoir, seul le personnel les aurait reconnu, « Meghan a câliné Archie une bonne partie du temps. Le petit ange était très calme, je ne l’ai pas entendu pleurer une seule fois pendant leur repas. Ils avaient l’air d’un couple normal » avait confié le patron du Pub.

Le prince se serait deux heures d’horloge durant contenter de pintes de bière et la duchesse, allaitement oblige peut-être, de verres d’eau, un repas somme toute convivial qui aurait coûté la bagatelle somme de ….15 livres, soit 16 euros.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom