Depuis les accidents du vol d’Ethiopian Airlines et du vol 610 la compagnie indonésienne Lion Air, ayant tué plusieurs centaines de personnes, l’avionneur américain Boeing est en plein dans une crise du fait de son modèle le 737Max cloué au sol jusqu’à nouvel ordre. C’était en Mars dernier que cette décision avait été prise par les autorités de régulation. Cependant, même si le 737 Max est décrié il n’en est pas de même pour les anciens modèles de Boeing.

Loading...

Une hausse évaluée à près de 300.000$

Récemment, on a appris que plusieurs compagnies aériennes ont jeté leur dévolu sur d’anciens modèles de Boeing. Cela s’explique par le fait que ces entreprises veulent satisfaire les demandes de leurs clients qui ne font qu’accroître. Cette situation entraîne donc une augmentation des coûts de location. Cet état de choses a été démontré par le PDG de la société britannique IBA, Phil Seymour, qui a apprécié les taux de location de ces vieux avions en l’occurrence du modèle 737-800s.

A en croire Phil Seymour, dès le moment où le 737 Max de Boeing a été cloué au sol, les acquisitions des modèles l’ayant précédé ont bondi de 40%, sur une période inférieure ou égale à 2 ans. Il a évalué cette hausse à près de 300.000$.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom