Dans quelques jours, le président français Emmanuel Macron rencontrera son homologue russe, Vladimir Poutine dans le sud de la France à fort de Brégançon, la résidence d’été du président français. Les deux hommes vont sans doute discuter de plusieurs sujets en relation avec la politique internationale et sur les différents foyers de tension au Moyen Orient et en Europe de l’Est.

Cette visite de Vladimir Poutine en France, survient dans un contexte de fortes tensions sociales en Russie. En effet, depuis 1 mois maintenant, la Russie et plus particulièrement la capitale Moscou est en proie à des manifestations généralement pacifistes pour réclamer plus de démocratie. Il y a quelques semaines, les moscovites ont commencé à battre le pavé pour protester contre la disqualification injuste de nombreux candidats de l’opposition lors des élections municipales de septembre à Moscou.

L’interpellation de HRW

Face aux manifestations pacifistes, les forces de l’ordre ont réagi avec la plus grande fermeté en réprimant avec violence les manifestants. Les forces de l’ordre russes ont indiqué avoir procédé à l’arrestation de plusieurs manifestants dont certains furent carrément battus. Alors que Poutine sera ce lundi en France, l’organisation de défense des droits de l’homme, Human Rights Watch (HRW) a demandé à Emmanuel Macron d’aborder la question des droits de l’homme avec l’homme fort du Kremlin. HRW a indiqué que Macron s’est montré préoccupé par la question des droits de l’homme en Russie depuis le début de sa présidence. Pour l’ONG, le dirigeant français doit prendre ses responsabilités et parler de ce sujet sensible à son homologue russe.

Voir les commentaires

3 Commentaires

  1. Ils se foutent les doigts dans l’œil. Que Macron aille parler des gilets jaunes d’abord avant de venir parler de la Russie.

    • Si Macron s’y aventure, il subira le même sort que Sarkozy en son temps. Putin n’a pas de leçon à recevoir en la matière !

Répondre à KAPITA TOUMANINE Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom