L’ancienne première dame de la Côte d’Ivoire est revenue subtilement sur le sujet relatif au retour de son époux à Abidjan. Profitant de la commémoration du premier anniversaire de sa libération de prison ainsi que de celle d’Harris Memel Fotê, l’épouse de Laurent Gbagbo a adressé un message à Alassane Ouattara. Ce message qui est mélange de remerciement et d’exhortation parle indirectement de l’ancien président et de  son jeune collaborateur Charles Blé Goudé qui avaient été acquités au début de l’année par les juges de la Cour Pénale Internationale.

Simone trouve anormale la situation de son époux

Dans ses propos, Simone Gbagbo  invite l’actuel homme fort de la Côte d’Ivoire à rétablir ces personnes dans leurs droits. Elle trouve notamment anormal qu’après une décision de justice relative à un acquittement, les mis en causes soient maintenus hors de chez eux. « Il n’est pas normal que des personnes qui ont été déclarées acquittées soient encore maintenues hors de chez eux, hors de leur pays… » a déclaré l’ex première dame avant de remercier longuement tous ceux qui ont milité pour qu’elle puisse recouvrer sa liberté. « Merci au chef de l’État. Merci à lui qui a laissé Dieu toucher son coeur et qui a signé la décision d’amnistie » a-t-elle déclaré.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom