La candidate démocrate Kamala Devi Harris a critiqué la manière dont l’actuel locataire de la Maison Blanche gère les relations avec le dirigeant Nord-Coréen Kim Jong-Un et plus précisément la dénucléarisation de la péninsule coréenne. Selon les propos de la sénatrice pour la Californie au Congrès des États-Unis, il y aurait un peu de souplesse dans ce processus que mène l’administration Trump depuis quelques années. Pour elle, la partie nord-coréenne a obtenu une victoire de relation publique dans cette affaire grâce à la manière dont les négociations sont menées.

Loading...

Pas de lettres d’amour avec Kim Jong-un…

D’abord lors d’une séance de questions réponses avec le Conseil des relations extérieures puis, sur son compte Twitter, la femme politique a estimé qu’à la place de Trump, elle ne fera pas de cadeaux à Kim Jong-Un. « Je peux vous dire ceci: en tant que président, je n’échangerai pas de lettres d’amour avec Kim Jong-un. » s’est-elle exprimée sur le réseau social de l’oiseau bleu pour fustiger la politique de Donald Trump dans le processus de dénucléarisation de la péninsule coréenne. Elle indique notamment que les Etats-Unis n’ont rien obtenu de façon concrète  après plusieurs négociations. La dernière rencontre qui a également accouché d’une souris est celle qui a eu lieu entre les deux dirigeants à Hanoï au Vietnam, le 26 février dernier.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom