Après que le camp du président brésilien Jair Bolsonaro se soit ouvertement pris à la première dame de France Brigitte Macron, le président français Emmanuel Macron semble avoir pris sa revanche sur son homologue brésilien. Ce lundi 23 septembre 2019, le chef de l’Etat français s’est rendu aux nations unies à New York aux Etats Unis, pour un sommet sur le climat. Cette rencontre au cours de laquelle, le numéro un brésilien s’est fait remarquer par son absence a servi d’occasion à Emmanuel Macron pour répondre à ce dernier.

Un pays amazonien selon Emmanuel Macron

Le président français s’est montré comme un champion de la forêt amazonienne. Selon les propos d’Emmanuel Macron diffusés par l’Elysée, le chef d’Etat français a rappelé à tous les participants du sommet, qu’ils forment tous un pays amazonien. Dans ces propos qui ont été relayés par le Huffington Post, le numéro un français a visiblement montré que la France avait le droit de s’intéresser à la forêt amazonienne.

Rappelons que l’incendie qui avait ravagé la forêt amazonienne, avait ému le monde entier. Au cours du précédent sommet du G7 qui s’est déroulé à Biarritz en France, Emmanuel Macron avait déclaré que la situation de l’Amazonie était au cœur des discussions.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom