Rebondissement dans le bras de fer entre l’entreprise PCCI et les travailleurs qui réclament à la société plusieurs mois d’arriérés de salaire. Selon « Les Echos » la société de téléphonie Sonatel doit payer la somme de 160 millions de francs CFA dans un contrat la liant à la PCCI. Cette dernière doit un total 14 mois de salaires à 145 de ses employés.

Loading...

Malgré le démenti de la PCCI, les employés ont entamé des procédures devant le Tribunal du travail ainsi que le Tribunal du commerce pour le paiement de leur dû. En plus de la PCCI d’autres entreprises sont citées. Il s’agit entre autre de Tigo et Ecobank. Elles étaient sous contrat avec le centre d’appel qui serait prochainement vendu.

Une dette de 160 Millions

Sonatel serait liée dans un contrat tripartite avec la PCCI et l’établissement financier, Ecobank. Ce qui a motivé en plus d’un sit in des travailleurs mécontents de la PCCI devant le siège de la Sonatel vendredi dernier; le blocage d’un des comptes de la société de téléphonie. Selon « Les Echos » cette dernière a alors saisi la justice sans succès auprès du juge des référées qui a débouté la compagnie.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom