Le leader du Pastef avait annoncé une transaction entre la firme Kosmos Energy et une compagnie du nom d’Abu Dhabi en marge de la manifestation du mouvement Aar Li Nu Bokk vendredi. Le ministre-conseiller en communication à la présidence de la république Seydou Gueye interpellé sur la question dans l’émission Jury du Dimanche sur iRadio confirme les déclarations de Ousmane Sonko non sans accuser ce dernier de faire dans la « spéculation ».

Le ministre révèle la nature privée de la cession

Pour Seydou Gueye cette transaction ne relève aucunement de la compétence du gouvernement sénégalais. « C’est une opération entre privés qui n’a rien d’illégal » révèle le ministre-conseiller. Il poursuit en affirmant que Ousmane Sonko fait « de la pure invention et de la pure spéculation pour jeter de la poudre aux yeux aux sénégalais sur le plan de la défense des intérêts ».

Rappelons que Kosmos Energy avait depuis le début de l’année exprimé son désir de céder une partie de ses parts sur le gaz transfrontalier entre la Mauritanie et le Sénégal dont elle détenait 28% de participation avec la compagnie britannique BP ainsi que des sociétés publiques du pétrole des deux pays.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom