Les nouveaux membres du Comité d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) ont procédé, ce lundi 9 septembre, à la mise en place de leur bureau. Jérémy Adomahou est désormais le président du Cos-Lépi. Après leur installation par la Cour Constitutionnelle vendredi dernier, les membres du Cos-Lépi ont élu un bureau de trois membres.

Sans surprise, c’est un député de l’Union progressiste (UP), bloc de la majorité qui prend les rênes cette instance. Ces membres du Cos-Lépi ont fait confiance à Jérémy Adomahou qui va conduire ce comité de supervision. Il sera accompagné dans ses fonctions par le député du Bloc Républicain (BR) Chantal Ayi élue vice-présidente. Le rapporteur est Domitien N’Ouemou de l’Union Progressiste.

Pour rappel, les 11 membres du Cos-Lépi ont six mois pour actualiser la Liste électorale permanente informatisée (Lépi). Parmi ces 11 membres, 9 ont été désignés par l’Assemblée nationale. Les trois autres sont le directeur général de l’état civil, Abdon Marius Mikpon’Ai et Laurent Hounsa, directeur général de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (Insae).

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Ils vont en souffrir mais ils ne peuvent rien faire
    On relèvera les grands défis pour un Benin démocratique et prospère
    Les enjeux de la gouvernance du compétiteur né
    Circulez ; il n’y a rien
    Le Benin gagnant
    Je passais
    Le Plombier

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom