Photo d'illustration

La rentrée scolaire 2019-2020 s’ouvre lundi prochain sur toute l’étendue du territoire béninois. A l’exception de certaines écoles du département de l’Alibori. Une dizaine d’écoles maternelles et primaires ne vont pas pouvoir ouvrir leurs portes lundi prochain, jour de la rentrée scolaire 2019-2020 au Bénin. Faute à la montée des eaux en ce mois de septembre qui a engendré l’inondation de certaines écoles des communes de Karimama et de Malanville dans le département de l’Alibori.

Il s’agit notamment des écoles de la zone pédagogique 2 de ce département. Selon Bio Gounou Zimé, directeur départemental des enseignements maternel et primaire de l’Alibori au micro de la radio nationale, «avec cette reprise des cours en septembre, moment où les pluies continuent encore, cette région pédagogique connait des problèmes d’inondation au niveau de certaines écoles». Ainsi, «par exemple pour la circonscription de Karimama, nous pouvons citer l’Epp Gohizéa, l’Epp Bombayé, l’Epp Saïdi Fari, l’Epp Sagarana, l’Epp Tchangakpara, l’Epp Kabégbogbo» pour ne citer que ceux-là, ne vont pas ouvrir leurs portes aux écoliers dès lundi prochain.

Selon le directeur départemental, ces écoles dont les classes sont inondées vont attendre le retrait des eaux pour commencer cette rentrée scolaire. Elles vont donc accuser de retard dans l’exécution des programmes scolaires. Pour pallier ce retard, il est organisé, depuis l’année dernière, une formation «au profit des enseignants de ces écoles spécifiquement pour revoir l’exécution du programme afin de pouvoir rattraper les autres». A noter qu’aucun collège d’enseignement secondaire de la commune n’est concerné par ces inondations.    

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Ce problème est récurrent dans certains département du bénin et toujours rien ! On assiste tous les ans à des noyades de personnes emportées par les flots, d’inondation de villages infestées par les reptiles qui fuient les eaux, etc…

    Que font les gouvernements successifs RIEN ! Comme pour les transhumances qui occasionnent chaque années des morts (même si ça va mieux depuis 2 ans).

    Les Ministères de l’enseignement, du développement rural, les députés, les eaux et forêts :qu’est-ce que vous fou… à la fin ?

    \\\\///
    (@_@)

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom