Le conflit au Yémen est l’un des plus complexes au monde car il y a la présence de nombreux acteurs qui font que ce conflit ne fait que s’enliser. D’un côté, il y a une coalition dirigée par l‘Arabie Saoudite qui soutient le gouvernement reconnu par la communauté internationale et de l’autre côté, il y a les rebelles houtis qui sont soutenus par République Islamique d’Iran.

C’est en 2015 que la coalition menée par Riyad est intervenu pour faire reculer les rebelles qui  s’étaient installés dans plusieurs zones du Yémen et qui occupait la capitale Sanaa. Ce sont les populations civiles qui payent un lourd tribut dans ce conflit. Cette guerre s’est peu à peu transformée en une terrible crise humanitaire.

Un rapport horrifiant

Ce mercredi 03 août, des experts de l’ONU, dans un rapport ont dénoncé les nombreuses exactions commises par les différents belligérants du conflit yéménite (gouvernement soutenu par l’Arabie Saoudite et rebelle soutenu par l’Iran). Pour les experts de l’ONU, les différentes parties ont commis des crimes odieux. Des actes de torture, des viols, les disparitions, l’utilisation de la famine ou d’enfants soldats ont été notifié dans le rapport des experts de l’ONU. Alors que le rapport était présenté aux journalistes, un des experts de l’ONU dira ceci: “Personne n’a les mains propres dans ce conflit.” Ce rapport est le fruit d’un long travail qui fut mené sur le terrain. Les experts ont exprimé toute leur désolation face au mutisme et à l’hypocrisie d’une certaine partie de la communauté internationale notamment les grandes puissances face à la tragédie qui se déroule au Yémen.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom