Marlène Schiappa REUTERS/Gonzalo Fuentes

Un journaliste de la chaîne de télévision sportive beIN Sports n’est pas allé par quatre chemins pour répondre à une publication sur le réseau social Twitter de Marlène Schiappa, la secrétaire d’Etat chargée à l’Egalité entre les femmes et les hommes. Le Tweet de l’officielle française était relative à la non médiatisation de la Ligue féminine de handball. Elle appelait dans sa publication à faire connaître la prouesse qu’avait faite l’équipe de France en décrochant la première place dans cette compétition. Mais le présentateur de beIN Sports Thomas Villechaize fait remarquer à ce membre du gouvernement qu’il est beaucoup d’aspects de ce dossier qu’elle ne maîtrise véritablement pas.

« Cessons de dire n’importe quoi… »

 Après quelques messages ironiques que les deux ont échangé sur Twitter, le journaliste a apporté des clarifications au sujet abordé  par la secrétaire d’Etat chargée à l’Egalité entre les femmes et les hommes. Thomas Villechaize a notamment profité de l’émission “Hand Action” pour faire cette mise au point. Mais cette fois-ci le ton utilisé était plus acerbe. Il a fait remarquer que dès le début, le média s’est toujours évertué à faire la promotion de ce sport. Selon ses explications, « beIN Sports était partant pour continuer de diffuser la Ligue féminine de handball ». « C’est la ligue qui a refusé l’offre de beIN Sports » a-t-il justifié. Les intervenants de l’émission ont par la suite invité Marlene Schiappa à ne pas opposer « le hand féminin au hand masculin »« Cessons de dire n’importe quoi. Cessons de dire des choses qui ne sont pas vraies » martèle-t-il.

Voir les commentaires

3 Commentaires

  1. De toute façon on se demande comment une telle “potiche” se retrouve à ce poste. Jamais fait de politique avec un QI d’huître. Bonjour la France !

  2. Le problème, c’est qu’il existe des dizaines de gens comme elle qui créent des polémiques dans le seul but de mettre la merde. Et le monde politique en compte un très grand pourcentage…

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom