Le ministre de l’enseignement supérieur Cheikh Oumar Hann informe que le gouvernement a pris la décision d’orienter l’ensemble des élèves admis au baccalauréat 2019 vers les établissements d’enseignement supérieur et université publics. Cette décision serait motivée par le souhait du gouvernement de réduire le budget destiné au paiement des institutions privées qui accueillent des étudiants à la charge de l’Etat. Ce dernier peine à respecter les sommes dues a ces écoles privées.

Loading...

La question des effectifs

« Conformément à la décision du gouvernement d’orienter l’ensemble des nouveaux bacheliers 2019 dans les établissements publics de l’enseignement supérieur, à ce jour, sur les 57 130 nouveaux bacheliers, 52 221 ont déjà effectués leur inscription sur la plateforme Campusen » a déclaré Cheikh Oumar Hann. Cependant vu le chiffre important de nouveaux bacheliers avancé, les universités publiques qui accueillent déjà pour la plupart un nombre d’étudiants supérieur à leur capacité risquent d’être débordés.

La surcharge des amphithéâtres et les conditions précaires des campus dues à la surpopulation constituent selon certain les causes majeures de l’échec scolaire de beaucoup d’étudiants.

Les promesses du gouvernement

L’ Etat promet d’accompagner cette mesure par des actions afin de permettre aux universités publiques de recevoir cette nouvelle vague d’étudiants. Le gouvernement, par le biais du ministre de l’enseignement supérieur annonce l’extension des universités, la construction de 100 laboratoires scientifiques et d’espaces numériques ouverts. Le ministre annonce finalement la construction de 200 bureaux d’enseignants.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom