La situation des réfugiés à travers le monde continue de faire réagir leur fervent défenseur : le pape François. Hier dimanche, lors de la 105e Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié instituée par le Saint Siège, le successeur de Saint Pierre, a inauguré à la place Saint Pierre une sculpture de Timothy Schmalz. L’oeuvre de l’artiste d’origine canadienne met en exergue cent quarante migrants venant d’époques et d’origines diverses. Lors de l’homélie de la messe de cette journée, le pape a fait ressortir la situation que vivent les migrants. Un situation qui profite aux pays développés qui exploitent leurs ressources.

Des richesses qui sont construites au détriment du peuple

Le pape François a estimé que le monde devient de plus en plus cruel à l’égard des marginalisés. Il a fait remarquer que les pays en développement sont sans cesse appauvris en faveur de quelques marchés. Aussi fait-il le constat selon lequel des pays fabriquent et vendent des armes à d’autres nations qui font la guerre et créent des déplacés. Ces nations qui vendent ces munitions sont ensuite incapables d’accueillir des réfugiés. Se référant à la première lecture du jour, le souverain pontife s’est adressé à ceux qui construisent leur vie et leur richesse au détriment du peuple.

Italie : quand le Pape rappelle indirectement à Salvini que les migrants sont des humains 

Il n’est pas uniquement question des migrants

Montrant sa déception qui se traduit par le fait que la même situation qui était d’actualité 28 siècles plus tôt continue toujours, le successeur de Saint Pierre a affirmé qu’on risque de devenir comme l’homme riche dans l’évangile selon St Luc d’hier. Au cours de son homélie, le pape François a invité l’assistance à se préoccuper des orphelins, des veuves, des étrangers ainsi que de toutes les personnes rejetées par la société d’aujourd’hui. Pour lui, il n’est pas uniquement question de migrants, mais de tous ceux qui sont victimes de l’indifférence.

Le pape invite à ne pas être insensible

L’évêque de Rome a indiqué que le Seigneur demande à ce qu’on pratique la charité en faveur des personnes qui sont défavorisées. S’adressant également aux chrétiens, le pape François a invité à ne pas être insensibles à ceux qui souffrent. Ainsi il a estimé que les membres de la communauté chrétienne ne doivent pas rester indifférents face à la discrimination et au mépris de ceux qui ne font pas partie de leur groupe.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom