Photo : PACHOUD / AFP

Gad Elmaleh, l’humoriste français s’est à nouveau prononcé sur les accusations de plagiat dont il fait l’objet depuis le début de l’année. Ce mercredi 25 septembre 2019, à la faveur d’une interview qu’il a accordée au quotidien francilien, il a reconnu pour la première fois qu’il existe une part de vérité dans les vidéos de son accusateur anonyme. Mais l’autre chose qu’il convient de retenir de cette sortie médiatique de l’interprète de « Chouchou » est qu’il ne regrette pas avoir fait ses emprunts. Il déplore juste le caractère exagéré de ses accusations qu’il confie avoir très mal vécu.

« Une volonté de nuire… »

Pour lui, les vidéos du youtubeur CopyComic sont un peu « démesurées » par rapport à ce que représente la réalité des faits. Il y trouve selon ses confidences « un fond de hargne, une volonté de nuire ». Il indique ne regretter aucunement son acte même s’il ne compte plus le reprendre. La démarche qu’il a adoptée était pour le moins dépourvue de malice à en croire ses propos. Il n’a pas manqué de déplorer l’option du justicier masqué qu’a faite youtubeur CopyComic. Aussi, dénonce-t-il ce qu’il a appelé en France « la délation anonyme », qui lui « met un peu la nausée ».

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Et le vol d’idées de façon anonyme il le digère? Quel abruti ce mec si encore il s’était contenté de le reconnaître mais il faut quand même qu’ils disent une connerie pareille derrière de toute façon pour moi c’est fini il est complètement grillé je ne lui laisserai jamais une seconde chance ciao l’escroc

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom