© SADAKA EDMOND/SIPA

Le jour de l’enterrement du roi du coupé-décalé DJ Arafat, plusieurs individus s’étaient rués sur la tombe de celui-ci afin de vérifier que c’était vraiment lui qui était enterré. Ces personnes qui n’étaient rien d’autres que les fans du yoro n’avaient pas hésité à ouvrir le cercueil et à prendre des photos du défunt. Suite à cette situation qui a suscité beaucoup d’indignation, les autorités s’étaient lancées à la recherche des auteurs de la profanation de DJ Arafat. Même si plusieurs arrestations ont eu lieu dans ce cadre, le cas d’une supposée auteure a connu un rebondissement.

Un proche espère que le procès se tiendra le 20 septembre

Le procès de la dénommée Diana Blé avait plusieurs fois été reporté. Initialement programmé pour le lundi 09 septembre, il a été reporté au vendredi 13 septembre et ensuite au lundi 16 septembre. Cependant, une source proche de Diana Blé espère voir le procès se dérouler le 20 septembre 2019. Rappelons que celle-ci avait été impliquée dans cette affaire à cause d’un commentaire facebook.

A en croire un média ivoirien, Diana Blé s’était rendue de son plein gré et avec son père, à la police pour clarifier la situation. Via une vidéo, elle a démontré qu’elle n’était en rien impliquée dans cette histoire. Cependant, elle est incarcérée depuis douze jours à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan.

Voir les commentaires

2 Commentaires

  1. Ça suffit et laisser DJ Arafath se reposer en paix. Arrêter vos conneries et si vous voulez l’enfer pour Arafath continuer donc. Du n’importe quoi…..

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom