Le chef d’Etat béninois, Patrice Talon a procédé au remaniement de son gouvernement jeudi 5 septembre dernier. Au regard de la nouvelle équipe formée, l’ex président de la République du Bénin, Nicéphore Dieudonné Soglo, n’accorde aucune crédibilité à ce remaniement.

Loading...
L’ancien chef d’Etat béninois Nicéphore Dieudonné Soglo ne trouve aucun changement dans la nouvelle équipe gouvernementale pourtant, le président Patrice Talon a effectué un remaniement ministériel semaine dernière. A en croire le vice président du Forum Afrique -Forum des anciens chefs d’Etat et de gouvernement d’Afrique-, l’actuel président de la République du Bénin n’a fait que du surplace à travers ce remaniement.

«Sinon, comment comprendre qu’il soit encore obligé d’aller chercher des avocats d’un… et des anciens ministres de Boni Yayi, pourtant devenu l’homme à abattre ? C’est juste du bricolage cette affaire de remaniement et ces personnes seront incapables de l’aider », a-t-il confié à nos confrères de Matinlibre qui l’ont joint au téléphone.

« Talon coincé »

A noter que ce gouvernement compte près de 30% d’anciens ministres de l’ex président Boni Yayi. De même, le président Talon a ramené son ancien ministre des infrastructures et des transports qu’il avait ‘’débarquer’’ de son premier gouvernement. De plus, il le ramène au même poste. Tout ceci a une explication selon le président Soglo.

« Patrice Talon est coincé et essoufflé après trois ans de gestion. Les recettes n’accroissent pas. Les investisseurs qu’ils ont tout le temps annoncé à grands renforts médiatiques, ne viennent jamais. La situation économique du pays inquiète et c’est pour ça qu’il va chercher des anciens compagnons de Boni Yayi », affirme-t-il.

Voir les commentaires

5 Commentaires

  1. Moi…ce remaniement ne me fait chaud ni froid…!!

    Par contre..un problème existentiel…du benin ..avec la frontière du nigeria fermée…est plus grave qu’on ne le pense..

    L’impact social…est manifeste…et nul ne sait les conséquences..

    L’impact..fiscal,pour les caisses de l’état n’en parlons pas…et comment le benin pourra t il honorer ses engagements de dettes.

    La première réaction du gouvernement..ce sera la pression fiscale..sur les entreprises déjà en difficultée…

    Les cotonculteurs…qui vont encore subir..une perte de pouvoir d’achat…

  2. Là dessus, même si rude je dois être d’accord avec vous. e remaniement ne dit rien d’un changement de cap. Il sent plutôt l’échec d’un volontarisme caporaliste qui a conduit à des impasses, politique, diplomatique et économique.
    On sent poindre l’appréhension de l’heure des comptes où il faudra négocier le virage d’élections qui déjà s’annoncent…
    Dommage. Beaucoup moins d’ego, de cupidité, un peu plus de compassion pour les béninois qui l’ont préféré à une solution cousue de fil blanc et, avec son équipe payée à prix d’or, il pouvait faire mieux que son prédécesseur. Sans effort.

    \\\\///
    (@_@)

  3. On ne peut s’attendre qu’à un gouvernement de bricoleurs dont le chef lui même *** ; oui des anciens ministres traites de yayi boni , et même une ministre au nom de yayi ne vont pas tromper les béninois qui ne sont plus dupes de la ruse et de la rage de *** dont le pag est devenu ” flop et flagada ” les investisseurs fuiant le bénin , et les recettes dont celles de la douane étant en grande difficulté avec ce qui se passe du côté du Nigeria .*** fin au bénin s’annonce

  4. personnellement j’ai trop d’incrimination…contre les soglos….!!!

    Voilà..quelqu’un…que le dieu a gaté…!!.mais qui n’a pas pris la mesure de sa charge…!!! et pour cause…!!

    1…magicien…qui a pu resciter un pays.. mort..avec le concours de idelphonse lemon et moise mensah…que l’histoire tente d’éffacer…

    2..mais ne connaissant rien du pays…il a perdu tout…en se laissant victime d’une certaine..entreprise d’absolutisme revenchard…ethniciste….

    3…la yayi phobie…qui lui a fait perdre le sens de la responsabilté…et il a fait campagne et a été complice…de ce qui nous arrive..

    4 que retenir de soglo…..le magicien..ou le complice

    La vérité..il a voulu se rattrapper…et il a beaucoup fait…mais l’adversaire..est plus rusé,plus rageux et cynique…qu’il ne le pensait..!!!

    Yayi boni..est aujourdhui..le seul digne..représentant du peuple beninois..

    J’ose croire…qu’il ne fera plus montre..de sa naiveté légendaire….

    A t il pris la mesure de la situation…? j’ai des doutes….

    A t il tirer leçon des enjeux….j’ai des doutes..

    Son encrage,sa croyance..à la maturité des beninois..pour s’en sortir tout seul..éprouvé…

    Je dis..je pense….qu’il ne reviendra pas..encore en naif….dans ce benin..

    • Hélas, le Sultan, hélas ! Même ses amis de jeunesse, ceux de sa classe, ont regardé les dérives durant son mandat, comme une défaite collective humiliante, surtout au vu de son réel talent de gestionnaire.
      Il le considéraient comme une revanche et une chance historiques, après des décades d’idéologues bornés et de dirigeants intellectuellement indigents

      Quel gâchis !

      \\\\///
      (@_@)

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom