La fédération Musulmans de France semble avoir encore énormément de mal à accepter les accusations dont est victime Tariq Ramadan. En effet, ce dernier a pendant plusieurs mois été pointé du doigt pour des agressions sexuelles et viols présumés. Aujourd’hui, le comportement du théologien ne passe absolument pas.

Loading...

C’est via un communiqué de presse lapidaire que la fédération Musulmans de France a décidé de rebondir sur l’affaire Ramadan. En effet, les membres de son organisation ainsi que ses adhérents se sentent floués par le comportement du théologien. « Musulmans de France est choquée par l’écart béant entre les dires et le comportement de monsieur Ramadan, écart qu’elle n’a jamais soupçonné. » pouvait-on ainsi lire dans le papier révélé. Selon eux, les pratiques de l’islamologue sont en totale contradiction avec les recommandations prônées par ce dernier et les principes de l’islam.

Tariq Ramadan : une de ses accusatrices l’attaque sur un autre plan

MF tacle Tariq Ramadan

Accusé de viol à plusieurs reprises, Tariq Ramadan a passé plusieurs mois en prison en Suisse avant d’être finalement relâché. Niant tout d’abord les faits qui lui ont été reprochés, ce dernier a finalement avoué avoir eu des relations sexuelles avec deux des plaignantes, niant cependant les avoir violé. « J’ai des excuses à présenter à ma famille, à Dieu et à tous ceux qui dans la communauté musulmane ont pu être déçus » affirmait d’ailleurs le principal intéressé la semaine dernière, alors sur le plateau de BFM TV.

Tariq Ramadan, conscient de ses erreurs

Du côté de l’association, on se refuse toutefois de commenter le fond de l’affaire. L’idée, au contraire, est de dénoncer une attitude loin d’être en phase avec la place importante de Tariq Ramadan au sein de la communauté musulmane de France. Dans son communiqué de presse, l’association MF rappelle enfin que « les imams, les prédicateurs et les cadres religieux musulmans » sont invités à vivre « avec une moralité cohérente avec ce qu’ils prêchent et à la hauteur de ce qu’attend d’eux leur public ».

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom