Crédit photo: Joseph Moore

JAY-Z, le chanteur et ‘’grand businessman’’ icône de la réussite noir américaine, se mettait à dos une grande portion de la communauté noire américaine, après qu’une vidéo vielle de quelques mois ait refait surface. Dans cette vidéo, morceau choisi d’une émission débat à laquelle le chanteur aurait participé début janvier,  JAY-Z semblait justifier la brutalité policière tant décriée, vis-à-vis des membres de la communauté noire.

Fondement sociologique de la violence policière selon Jay-Z

Dans la vidéo, l’artiste chanteur  aurait mis un point d’honneur à montrer que le fait  pour des jeunes des banlieues noires américaines de grandir dans des familles monoparentale, le père étant généralement soit en prion pour des incartades soit une victime d’incartades,  amènerait les jeunes  à avoir «un sentiment défavorable envers l’autorité», au point d’être vulgaire et impoli vis-à-vis de la police dire, ce qui entraînait des interactions avec les forces de l’ordre et faisait  « perdre des vies ».

Cependant, le contexte semblerait biaisé, puisque les vidéos publiées seraient partielles mettant uniquement en évidence ces déclarations de l’artiste. Le fait est que pour de nombreux afro-américain, le rappeur millionnaire ayant récemment  obtenu un lucratif contrat avec la NFL, la toute puissante ligue américaine de football ; voulait bien se faire voir de l’Establishment blanc qui contrôlait  le ‘’business’’. Une Ligue que le joueur, Colin Kaepernick avait justement exposé en se mettant à genou pendant l’hymne national pour protester contre les violences policières à l’égard des noirs.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom