Assemblée nationale du Bénin: la session budgétaire ouverte avec une soixantaine de dossiers

La deuxième session ordinaire de l’Assemblée nationale du Bénin au titre de l’année 2019,  la première de la 8ème législature, s’est ouverte ce mercredi 23 octobre 2019 à l’Hémicycle à Porto-Novo. Elle est certes budgétaire mais abordera aussi d’autres dossiers.

Le président de l’Assemblée nationale du Bénin, Louis Vlavonou, a procédé ce matin, à l’ouverture de la deuxième session ordinaire parlementaire de l’année 2019. Dans son discours, il indique qu’il s’agit d’une session budgétaire consacrée à l’examen et au vote du budget général de l’Etat exercice 2020. Il rappelle que c’est un outil pour donner au gouvernement, les moyens pour traduire en réalité sa vision pour le mieux être des populations.

Publicité

D’autres dossiers

Outre l’examen de la loi des finances, d’autres dossiers seront abordés au cours de la session. Entre autres, le rapport d’activité du président de l’Assemblée nationale, une proposition de loi d’amnistie des personnes impliquées dans les violences des 1er et 2 mai dernier liées aux législatives d’avril 2019, une proposition de loi modificative et complétive de la charte des partis politiques, une proposition de loi modificative et complétive du code électoral, une proposition de loi sur le statut de l’opposition, une proposition de loi sur le financement des partis politiques.

Louis Vlavonou a annoncé également l’examen des propositions de lois sur la biosécurité en République du Bénin, sur le recours au système de vidéo surveillance en République du Bénin et sur l’interdiction des cérémonies ruineuses au Bénin. Il est aussi inscrit à l’ordre de la présente session, les projets de lois portant sur le code de la nationalité béninoise, les avantages à accorder aux anciens présidents d’institution de la République du Bénin, etc. Après la cérémonie d’ouverture dans la matinée de ce mercredi, les travaux s’ouvrent demain jeudi 24 octobre 2019 à partir de 15h.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *