Après qu’un animateur ait prononcé de travers le nom de la chanteuse française Aya Nakamura aux NRJ Music Awards à Cannes, c’est le tour maintenant de Vincent Cassel de vexer l’interprète de “Djadja”. Lors d’un entretien hier lundi 21 octobre 2019 sur le plateau de Clique, une émission de la chaîne Canal+, l’acteur français qui était assis à côté de l’artiste d’origine malienne, réagissait aux propos de l’animateur franco-algérien Mouloud Achour qui faisait remarquer que des journalistes prononçaient mal le nom de la star.

Un malaise sur le plateau de l’émission

Pour Vincent Cassel, Aya Nakamura n’avait pas elle aussi choisi un nom facile à prononcer. Ce à quoi, la chanteuse a réagi en rétorquant « Quoi ?! ». L’acteur s’est expliqué en faisant comprendre qu’il avait du mal à prononcer Nakamura, puisqu’il disait Kanamura. Même s’il a essayé de se rattraper en disant que c’est la musique qui est importante, il n’a pas pu aller à l’encontre du malaise qui s’est installé sur le plateau de l’émission.

Elle avait montré sa colère sur Twitter

Rappelons qu’au cours du précédent NRJ Music Awards, l’animateur de la cérémonie Nikos Aliagas avait mal prononcé le nom : Aya Nakamura. Alors qu’il invitait la star à faire sa prestation sur scène, il avait prononcé « Yaka Nakamura ». Cette erreur visible n’était pas passée inaperçue aux yeux de l’interprète de Copines, qui avait montré sa colère sur Twitter.

Aya Nakamura : polémique après une imitation jugée raciste 

Ainsi elle avait laissé voir qu’on n’invite pas les personnes dont on n’arrive pas à bien prononcer les noms. Mais des mois après, l’artiste et Nikos Aliagas ont mis les choses à plat et les choses se sont arrangées.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom