Luigi Di Maio (photo de Alessandro Di Meo/EPA)

Un accord controversé. En effet, en 2017, l’Italie signait avec la Libye, un accord visant à accorder à la Libye des financements et des formations pour ses gardes-côtes, afin que ces derniers empêchent les migrants de tenter de rejoindre l’Union européenne. Un accord que Bruxelles a d’ailleurs soutenu et continue de défendre.

Mercredi, c’est le chef de la diplomatie italienne, Luigi di Maio qui a annoncé la nouvelle au Parlement. Dans les faits, l’accord signé sera prolongé de trois années, et ce, à compter du 2 novembre prochain. Selon lui, il était important pour Rome d’aller en ce sens, au risque de faire face à de plus en plus de départs et donc, d’arrivée, de tragédies en mer ainsi qu’une détérioration conséquente des conditions d’accueil des migrants.

Un accord controversé

Toutefois, ce dernier a confié être au fait que l’accord en l’état ne satisfait pas tout le monde. Résultat, celui-ci a ajouté que son gouvernement allait travailler à améliorer le texte, qui a fait passer le nombre de migrants débarquant en Italie de 17.000 à 2.200 en l’espace de deux ans seulement. Selon lui, cet accord sera encore plus intéressant pour tout le monde si les Nations Unies ainsi que la société civile venaient à y participer. 

Des ONG montent au front

L’idée serait alors d’augmenter les fonds alloués et autoriser l’accès aux ONG aux camps de rétention libyens. De fait, une meilleure approche serait rendue possible pour les autorités et des rapatriements vers des lieux sûrs pourraient également être envisagés. Des idées qualifiées de « maquillage humanitaire » par Marco Bertotto, responsable italien de Médecins Sans Frontières, pour la simple et bonne raison que ces mesures sont compliquées à mettre en place.

En outre, MSF a réclamé de l’Union européenne et de l’Italie, qu’elles cessent d’apporter un soutien financier et logistique aux autorités libyennes. « La seule solution humanitaire possible est de mettre un terme au système de détention arbitraire », ajoute l’organisation, soucieuse de voir les choses évoluer dans le bon sens. 

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom