Photo : DR

Jeune entreprise basée à Clichy-sous-Bois, dans les Hauts-de-Seine, Awake s’est subitement retrouvée sous le feu des projecteurs grâce à un homme, Emmanuel Macron. En effet, à l’occasion du dernier G7 de Biarritz, tenu le 27 août dernier, le président français s’est montré durant près de 46 minutes au journal de 20 heures de France 2, montre tricolore au poignet.

Le modèle lui, fait tout de suite le buzz. Ce dernier a été spécialement conçu pour l’occasion. Cependant, impossible de s’imaginer que la marque bénéficierait d’un tel coup de pouce de la part du président de la République. « C’était surtout totalement inattendu », explique Lilian Thibault, co-créateur de la marque avec Nghia Nguyen Dai et Frédéric Ly. Le résultat lui, a été direct puisque la firme est passée d’inconnue à un carnet de commandes multiplié par sept en l’espace de quelques semaines.

Une montre célébrée par l’Elysée

Écoresponsable, la marque elle, collait parfaitement avec les envies du président. En effet, ce dernier souhaitait faire de ce G7, une sortie de véritable tribune en faveur de l’environnement. À l’époque, l’Amazonie était sous les flammes et la communauté internationale était alors prête à venir en aide au Brésil. Le timing était donc parfait, de quoi faire parler, d’autant que le concept lui, vient d’un programme au financement participatif, Kickstarter. Une montre écolo, au projet qui touche et intéresse les populations.

Un projet qui fait le buzz

Dans le détail, le boîtier de la montre lui, est fabriqué en filets de pêche de la mer du Nord. Généralement, ces filets sont laissés à l’abandon et devienne vite une source de pollution aux micros-plastiques. Ici, ces derniers sont récupérés et recyclés par une société danoise. Le bracelet tricolore et pour sa part réalisé avec des plastiques là encore récupérés et recyclés par une société australienne qui trouve ses matières premières, directement dans les mers d’Asie du sud-est. Enfin, le mécanisme de la montre en elle-même est à cadran solaire, adieu donc les piles au lithium surconsommatrice d’énergie.

Awake va surfer sur le buzz

Innovante, cette montre a tout de suite séduit le grand public puisque près de 300.000 dollars ont été récoltés en précommandes. De là à séduire le gouvernement et le président Français, c’est autre chose. Toutefois, l’Élysée a appelé l’équipe d’Awake et très vite, leur a été demandé de concevoir une montre spéciale pour cette grand-messe du G7. Le buzz a été tel que la firme a pu recruter une nouvelle designer et envisage une nouvelle personne afin de s’occuper du secteur marketing. La montre G7 elle, sera relancée, sans le logo officiel toutefois. 

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom