Après la révision de la Constitution béninoise, les spécialistes du droit s’expriment. Invité hier dimanche 10 novembre sur l’émission Sans Langue de bois de Soleil Fm,  le professeur Ibrahim Salami a livré sa lecture de la nouvelle version de la loi fondamentale. Il a d’abord critiqué la procédure d’urgence utilisée par les députés pour parvenir à la modifier.

A l’en croire, la procédure de révision de la Constitution est une procédure spéciale. « La procédure d’urgence était logée dans la rubrique des lois ordinaires et donc en tant que tel, c’est en matière de loi ordinaire qu’on pouvait aller en procédure d’urgence » a clarifié l’universitaire. Quant aux élections générales, il pense que le constituant de 1990 avait organisé les échéances électorales de sorte que l’Assemblée nationale serve de contrepoids au pouvoir exécutif.

Les risques des élections couplées

« Quand on va avoir des élections couplées, on a plus de chance d’avoir un parlement qui est de la même obédience que le chef de l’Etat » estime l’agrégé des facultés de droit de l’Université d’Abomey-Calavi. Nous aurons  un régime qui renforce les pouvoirs du chef de l’Etat parce que la plupart des membres des institutions de la République sont désignés par le président et le bureau de l’Assemblée nationale. Si ce bureau est de la même chapelle politique que le chef de l’Etat, le pouvoir de celui-ci se trouvera renforcer, poursuit Ibrahim Salami.

L’autre nouveauté de la constitution béninoise, c’est le poste de vice-président qui a été créé. Pour l’universitaire ce vice-président est institutionnellement insignifiant tant qu’il est VP. « Il est là en attendant que malheur arrive pour son bonheur. Il n’a pas le pouvoir du dernier des ministres. C’est un élu national oisif » analyse Me Salami. L’homme va plus loin en faisant remarquer que ce vice-président n’est même pas reconnu par la Constitution comme un élu de la nation.

“Il peut exercer une magistrature d’influence

Bien qu’il tire sa légitimité des urnes, la loi fondamentale dit clairement que le chef de l’Etat, est l’élu de la nation. L’universitaire met tout de même un bémol à son analyse. Il fait savoir que la constitution a beau dire qu’il n’a pas de pouvoir mais il « peut exercer une magistrature d’influence ». L’ultime innovation majeure de la nouvelle version de la constitution, c’est le parrainage des candidats à la présidentielle.

il « peut exercer une magistrature d’influence » 

L’enseignant pense que c’est pour éliminer les candidatures farfelues. Cependant, ce parrainage peut créer des difficultés selon lui. « La première difficulté est dans le texte. L’autre, dans le contexte ». Le texte aurait pu préciser les élus qui accorderont leur parrainage, selon Ibrahim Salami. Si ce n’est que les députés, ce serait un nouveau verrou pour empêcher les candidats ne se réclamant pas de la mouvance de postuler à la fonction présidentielle, alerte l’invité de Soleil Fm.

Voir les commentaires

22 Commentaires

  1. Cher Monsieur, dit Jo le plombier;

    Nous savons tous que c’est la contradiction qui nourrit et fait progresser la science.
    Cependant, la manière dont vous procédez constitue une attaque personnelle. On dirait que vous voulez régler votre compte au professeur SALAMI, digne et noble fils de ce pays au parcours exceptionnel.
    Vos propos ne ressemblent en rien à ceux d’un universitaire.
    Vous manquez d’élégance, de respect et de courtoisie dans vos commentaires.
    Je suis convaincu qu’un universitaire, quelque soit le degré de sa rage envers un collègue, ne se comporterait jamais de cette manière.

  2. Voilà quelques limites de cette révision constitutionnelle par rapport au caractère républicain de notre pays.
    Mais la cour constitutionnelle de Djogbénou les yeux fermés a déclaré conforme à la constitution du Bénin !!!
    Bako Arifari, dit Qu’il est fier du travail fait!!!

    Comment le pays peut il vraiment se développer vraiment avec des intellectuels qui n’en sont pas!!!
    De simples diplômés vraiment inutiles pour le développement du pays.

  3. Alors ce vice-président inscrit ,nommé ou désigné par nos deputés illégaux , eux aussi désignés et nommés par talon , aura pour nous qui ?
    Pour moi : olivier bocco à 70% , ABT 29,99% mon ami jojoletimbré 0,01 % comme cela il va un peu sortir sa tête des égouts

  4. Prof salami que j’aime bien malgré tout , je dis ‘” médecin après la mort ” où étais tu quand talon mijotait tout ceci ? T’es tu insurgé contre cela ? Enfin j’apprécie tes analyses , que talon installe carrément une monarchie , et même monarchie divine lui étant le Messi aussi de faire ces contorsions juridico- legislatives qui font du bénin auparavant respecté la risée du monde .
    Aux amis qui canardent mon ” ami Jojo ” je demande qu’ils soient indulgents à son égard , il est un trisomique sévère

    • Talon ne consulte personne !!! Il fait la pluie et le beau temps.
      Mais Qu’il sache une chose, cette révision ne fera pas plus de 5 ans. Tout va s’écrouler. Avec un peu de chance, bien avant 5 ans d’ailleurs.

  5. Joleplombier est un cafard donc comprenez qu’il se terre dans les égouts de Paris à enseigner le droit constitutionnel au rats les seuls digne de recevoir ses enseignements nauséabond. Je reprécise que l’intervention du professeur salami fut lumineuse il n’y a que le marginal de la capitale française pour ne pas l’apprécier.

  6. Tiens tiens !!!!

    Plombier ou balai à chiotte,

    Que est ce qu’il raconte ce nabot ?

    Seul l’ homme faible se protège derrière un nom. L’homme fort se le crée.

    Tu penses qu’en émettant ces propos fallacieux dépourvus de tout sens , tu jettes du discrédit sur le Professeur ?

    Bien au contraire pauvre type , tu montre quel point tu est nul . Tu frise le ridicule . C’est regrettable.

    Dis à tes acolytes quelques soient leurs agissements, ils ne peuvent cacher le soleil qui brille dans le ciel .
    Oui le Prof Salami est un soleil qui brille de mille feux .
    Ces commentaires et écrits sur l’actualité béninoise sont des rayons solaires qui vous brûlent .
    Raison pour laquelle toi et ta clique de merde vous ne pouvez vous empêcher de faire des commentaires à la con.

    Continuez seulement
    Chiez si vous voulez .

    Bande d’idiot .

    Son progrès ne dépend pas de vous

  7. Tiens tiens !!!!

    Plombier ou balai à chiotte,

    Que est ce qu’il raconte ce nabot ?

    Seul l’ homme faible se protège derrière un nom. L’homme fort se le crée.

    Tu penses qu’en émettant ces propos fallacieux dépourvus de tout sens , tu jettes du discrédit sur le Professeur ?

    Bien au contraire pauvre type , tu montre quel point tu est nul . Tu frise le ridicule . C’est regrettable.

    Dis à tes acolytes quelques soient leurs agissements, ils ne peuvent cacher le soleil qui brille dans le ciel .
    Oui le Prof Salami est un soleil qui brille de mille feux .
    Ces commentaires et écrits sur l’actualité béninoise sont des rayons solaires qui vous brûlent .
    Raison pour laquelle toi et ta clique de merde vous ne pouvez vous empêcher de faire des commentaires à la con.

    Continuez seulement
    Chiez si vous voulez .

    Bande d’idiots.

    Son progrès ne dépend pas de vous

  8. Le chien aboie la caravane passe. Le pseudo universitaire joleplombier apporte la preuve qu’il ignore tout de la discipline constitutionnelle. Il faut le dire haut et fort, le professeur Ibrahim Salami est l’une des rares voix autorisée à plancher sur ces questions là

  9. ” Le Plombier est un pseudo” Il faut le dire vite… (ce n’est pas une évidence qui saute aux yeux)

    Que la corporation des plombiers m’en excuse… je ne voulais pas les insulter, mais il y a du ménage à faire. Certains ont les conduits ( au moins) bouchés

    \\\\\ ///
    (@_@)

  10. Joeleplombier c’est vraiment dommage que vous ne sachiez pas vous occuper de la plomberie. Votre impertinence et votre insolence ne peuvent s’expliquer et se comprendre que par l’envie et la jalousie qui vous rongent.
    Le débat dont il s’agit ici échappe à la compréhension des plombier comme vous. Le débat n’appartient pas aux plombiers. Il faut des savants sachants qui sont passés et reconnus Maître de la matière. Le Professeur SALAMI est le premier de sa génération. Que cela vous déplaise ou vous trouble.
    Mais on pourrait vous comprendre hein… Pauvre de vous ! Vous n’êtes qu’un plombier. Dommage…
    Mais chacun doit apprendre à aimer ce qu’il sait faire pour faire profiter les autres de ses talents.
    Circulez, il n’y a rien à voir ici pour un plombier…
    La matière dépasse votre compréhension, il ne s’agit pas de s’occuper des puisards ni de vider les éboues ici

    • Foutaise
      Jalousie de quoi ????
      Je ne partage pas la même femme que votre professeur
      Contrairement à vos croyances ; Le Plombier est un pseudo
      Dans sa vie ; Le Plombier est un universitaire et créateur de richesse
      Et puis ; insolence n’ est pas indiqué pour quelqu’un de respectueux et respectable que vous prétendez être
      ***
      Je passais
      Le Plombier

      • Le respect se mérite cher Monsieur. Si vous êtes universitaire, assumez vos écrits et votre statut au lieu de vous cacher derrière les pseudo.
        Ne vous mêlez pas des plans de vengeance qui révèlent la béninoiserie universitaire

        • Monsieur, je n’ai rien personnellement contre le professeur Salami; seulement je ne partage pas ses prises de position politique
          C’est son droit de faire de la politique politicienne qui relève également de la Beninoiserie universitaire
          Je passais
          Le Plombier

      • Toi-là @Thug ; tu sais de quoi on parle ???
        Ce n’est pas de ton niveau puisque tu n’es pas un universitaire
        Va là-bas
        Je passais
        Le Plombier

  11. Voilà ce que nous avons au pays comme professeur agrégé spécialisé dans le****
    Il vient raconter ici ce que tout le monde sait sur le couplage des élections qui donnera lieu à une majorité parlementaire pour le président
    On connaît ça ; on le vit en France depuis la 5e République
    C’est une sortie inopportune de notre agrégé cames
    Je passais
    Le Plombier

    • Vous prétendez être un universitaire. C’est décevant. Cela aurait été préférable que vous soyez vraiment plombier et je vous aurais répondu que vous avez un problème de tuyauterie intellectuelle. Mais un universitaire sans discernement est un danger public. Cela aurait été bien de savoir qui vous êtes en réalité pour vérifier l’authenticité de vos diplômes.

      • Posez vous la question de savoir pourquoi il y a révision de l’une des plus belles constitutions d’Afrique et aucun constitutionnaliste à part le professeur Salami ne parle ? On ne cache pas le soleil plombier caché à Paris…

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom