Les nouvelles dispositions insérées dans la nouvelle constitution ont été passées au peigne fin Jeudi soir dans l’entretien spécial avec  le professeur de droit constitutionnel Joël Aivo.  L’émission a eu pour thème : les réformes après le dialogue politique au Bénin. Sans langue de bois, l’invité de SIKKA TV est revenu sur la légitimité de la 8ème législature et les implications, dit-il mortifères de la révision de la constitution.

Ce n’est pas nécessaire d’aller vers la révision de la constitution du 11 Décembre 1990, a déclaré le constitutionnaliste à l’entame de l’émission. La constitution du Bénin est l’une des doyennes en Afrique et pour opérer une telle révision, il fallait prendre en compte deux obligations selon Aivo : l’obligation juridique et l’obligation jurisprudentielle.

En résumé, selon Joël Aivo, il faut donc respecter la procédure et toute la procédure. « Aujourd’hui, il y a près d’une cinquantaine d’articles qui ont été réécrits sans débat et sans consensus. C’est un passage en force en violation du respect de la procédure de révision et du consensus ».

Le consensus n’est pas un objet cosmétique, dit-il. Nous sommes dans un pays divisé et le consensus aurait rendu service, ajoute l’homme de droit. Sur le dialogue politique initié par le Chef de l’Etat, ce dialogue n’est pas inclusif. On a raté une occasion de sortir notre pays de l’impasse. Sur la question des participants au dialogue, l’idée est fausse dit-il de croire que le dialogue politique concerne uniquement que les acteurs politiques.

La révision opérée

Joël Aivo est on ne peut plus clair. Cette révision de la constitution est une profanation. Jamais le constituant n’a confondu loi ordinaire, loi organique et loi constitutionnelle. Le règlement intérieur de l’assemble nationale n’a prévu la procédure d’urgence que pour la loi ordinaire mais jamais pour la loi constitutionnelle.

Le juge constitutionnel aurait pu arrêter la révision, déplore le constitutionnaliste. Avant d’ajouter que « notre constitution de 1990 porte la sueur de chaque béninois. La procédure de révision qui a eu lieu au parlement est le processus le plus long (31 Octobre 2019 au 12 Novembre 2019), le plus obscur et le plus opaque ».

Le parrainage

Pour l’ancien doyen de la faculté de droit et de science politique de l’université d’Abomey-Calavi, le système de parrainage, c’est l’autre nom du certificat de conformité. Le parrainage est un mécanisme d’exclusion, destiné à empêcher la compétition. C’est un changement fondamental qui est chrysogène en raison du contexte politique. Le consensus aurait été bon « Conseiller » dans cette réforme.

Vice-présidence et légitimité du parlement

Comme d’autres acteurs politiques et personnalités avertis de la chose politique, Joël Aivo pense que le poste de vice-président n’est pas un besoin du pays mais peut-être un besoin exprimé ailleurs et qui n’est pas ressenti par le pays. La 8ème législature, c’est le parlement le moins élu de l’histoire du renouveau démocratique au Bénin et c’est le parlement installé mano-militari. Et pire, elle ne s’est jamais intéressée aux incidents causés par son élection.

La révision opérée, un acquis ?

Les réformes adoptées contribuent à la dégradation des conditions de paix et de sécurité. Seul le chef de l’Etat peut aider le Bénin à sortir de crise. Il a par ailleurs invité le Chef de l’Etat à ne pas davantage bouché les canaux d’aération de respiration de la démocratie, de ne pas brider l’expression de la volonté populaire. Il l’a invité à écouter le peuple.

Joël Aivo candidat en 2021 ?

Je suis un constitutionnaliste de terrain. J’échange beaucoup avec nos compatriotes, je suis entré dans un dialogue itinérant. Nous sommes à plusieurs mois avant l’élection. Chacun réfléchis à comment payer sa dette envers le pays, a conclut l’invité de Benjamin Nahum et de Landry Salanon.

Voir les commentaires

24 Commentaires

  1. “Kerekou avait deja tout dit: ce sont tous des intellectuels tarés.” En matière d’évaluation du niveau intellectuel, KEREKOU est-il la bonne référence ? même au Bénin…
    Ne faut-il pas se limiter aux jugements d’un homme à propos de ce dont il a fait la preuve ?

    \\\\\ ///
    (@_@)

  2. @Georges
    Tu n’es qu’un apatride morveux et calimero qui aime te référer à la France et aux USA pour justifier les atrocités de ton mentor, alors que le pays de ta mère et de ton père a des valeurs cardinales, une culture, un savoir vivre, une fierté que tes géniteurs ont tout fait pour t’inculquer, mais avec tes oreilles de “foulin” bouché rien n’y fit. Te voilà errant, acharné à défendre le faux, l’arbitraire, l’imposture pour quelques CFA qui ont illuminé ton visage de cerf-volant. Imbébo a la puissance talon

    • sas…!!!

      Sois indulgent…et prend de la hauteur..
      Ces gens là..dits rupturiens de forum…sont necessaires…pour nous juger nous memes

      Imagine toi..sans des gens comme ça…comment pourras tu faire la différence entre les bons et les mauvais beninois

      Aussi…observe bien le corps humain…toute cette machinerie ingénieuse…dis je son fonctionnement

      Est ce que nous allons pas au wc..chaque jours..pur éjecter…la **de..issue de son fonctionnemment..

      Prends donc…tous ces gens là…avec cette lecture des choses..

  3. Comme d’habitude, ce pseudo intellecteul à qui on a enlevé le biberon de doyen de Faculté, vient pérorer sans faire le bilan de l’application de la constitution de 1990. Que nous a apporté cette constitution en matière de développement économique. Rien que de la régression. Avec le mulptipartisme, les politiciens ont pris notre pays en otage avec toutes compromissions inimaginables qui ont anihilé tout progrès, favorisé la corruption et laissé notre pays en ruine.. Le dernier épisode en date est la lamentable incurie du guignol Yayi Boni…un petit kaléidoscope de la gestion calamiteuse de YABO qui a lesté notre pays de scandales et d’éléphants blancs…..… Siège Assemblée Nationale, Centrale électrique Maria Gléta, Usines de jus de fruits, machines agricoles, avion présidentiel que Yayi n’a jamais daigné emprunté lui-même, logements dits sociaux mis aux enchères récemment et dont personne ne veut …de Lokossa à Parakou en passant par Calavi, Ouedo, crimes de sang-Dagnivo et Dame Agbossou, faux diplômes et concours frauduleux avec des milliers de fonctionnaires ayant acheté leurs places dans la fonction publique, insécurité endémique avec l’insécurité généralisé avec des braquages quotidiens jusque dans son quartier de Cadjehou…
    Faites ce bilan exhaustif avant de venir débiter ces sornettes.

    • Tu es Hors sujet. Passé c’est passé. Parlons du présent. C’est des atrocités du présent qu’il est question, sous le règne du dictateur. Le règne de Yabo est révolu. Cessons d’en parler pour justifier le règne de YATa qui porte le chapeau ensanglanté dès élections meurtrières. Du jamais vu auparavant !

  4. Monsieur le Professeur, vous avez le vent en pompre. A ce que je sais depuis un bon moment jusqu’à maintenant vous êtes et demeurez l’homme le plus éclairé, le connaissant, l’intellectuel de haut rang, qui peut monter, démonter, répenser , enlever, ajouter ce qui va ou ce qui ne va pas, dans notre constitution ou notre politique afin de la rapprocher, de la coller pour un réel développement, donc la seule alternative en 2021. Ils ont toutes les institutions dans leurs mains mais ils vont perdre les élections comme ce fut le cas en 2016.

  5. Lorsque je dis toujours que Patrice Talon est indigne de diriger le Bénin, certaines personnes pensent que c’est de l’insulte.
    Il y a des vérités qui sont difficiles à entendre.

    Après avoir écouté Mr AÏVO hier, ma conviction s’est renforcée. Nous sommes face à un régime nul moralement et intellectuellement.

    AÏVO prochain Président pourquoi pas?
    Il est le profil type de l’homme capable de relever les défis de la médiocrité installée par Patrice Talon.

    • AIVO Prochain président vous dites hein. Quel est son programme de développement pour mon pays? Suffit-il de savoir parlé français pour être un bon Président?
      Pardon, on a essayé cela pendant trente ans et on connait le résultat.

  6. Ce qui retient mon attention ; c’est la posture de monsieur Aïvo au sujet du parrainage.
    Le parrainage n’a jamais été une exclusion
    Je voudrais rappeler à l’universitaire que je respecte que; le parrainage est inscrit dans la constitution Française depuis l’instauration de la 5e République par le Général de Gaulle
    Je comprends Aïvo ; il rumine parce qu’il ronge ses freins à Cotonou
    Il me fait de la peine en faisant de la politique politicienne
    Je passais
    Le Plombier

    • Est ce que Mr leplombier connaît la proportion de maire qu’il y a en France par rapport à la population et celle qu’il y a au Bénin par rapport à la population ???

      Lorsqu’on n’est pas capable de faire des analyses objectives on s’abstient d’étaler ses limites à la face du monde.

      Le professeur attaquait le fait que ce soit une centaine de personnes seulement qui pourront permettre aux candidats de postuler. C’est ça l’exclusion.
      Pourquoi ne pas permettre à tous les élus communaux de pouvoir aussi parrainer étant donné que nous n’avons que 77 mairies ??? Alors que les 83 députés sont déjà du côté du pouvoir.

      C’est ça l’exclusion !!!

      • en fait comme pendant les législatives, l’opposition n’a pas encore compris qu’il faut s’unir et s’organiser pour gagner des municipalités. ils comptent sur la hausse du prix de l’essence, la fermeture des frontières nigérianes…
        pensez vous vraiment que ce qui déterminera nos compatriotes sera ces choses. Je pense que non. si l’opposition échoue à recruter de bon profil pour diriger nos communes les citoyens vont boycotter leurs listes et s’en serait fini pour les présidentielles prochaines.
        mais hélas il ne font jamais les bon débats. en fait les communales et les municipales prochaines sont déjà perdues pour l’opposition, elle n’est ni organiser, ni discipliner pour fédérer les citoyens qui croient en elle. elle ne propose aucunes alternatives et se cramponne aux hommes du passés c’est triste

  7. Il n’a qu’à nous dire quelle partie de la constitution de 1990 dit qu’il faut consuler Joël Aîvo avant de la modifier. Il se donne trop d’importance celui la.

  8. Arrêter de faire du recyclage et bavardage inutile les journalistes
    Il faut avancer ce type n’a pas la science infuse et je m’en tape de ce qu’ il vient raconter maintenant. il n’avait qu’à participer au dialogue politique et faire ses propositions plutôt que d’aller bla-bla-bla sur la chaîne de on sait qui .
    Maintenant il connaît les conséquences de la chaise vide .
    Si tu veux faire de la politique , quitte ton habit de droit constitutionaliste donneur de leçon et deviens alors un homme politique public.
    Evitons le melange de genre dans un pays comme le benin composé d’illetrés
    Avançons et cessons de faire de la branlette cérébrale, messieurs les intellectuels tarés

    • Tu peux t’en taper mais nous non. Si celui là se présente demain contre le compétiteur niais, il le battra dès le premier tour

      • tu es vraiment un imbécile car tout ce que je demande c’est qu’il est le courage de venir dans l’Arène politique ou lieu de passer son temps a faire de la branlette cérébrale sur la chaine TV de son poto.

      • va lui dire espèce d’idiot que tu es; tu vis dans un régime présidentiel celui qui est élu fait sa politique et non la tienne. va regarder au usa avec trump , France ou quand il y a changement de régime les perdant sont décimés et travail en silence pour revenir en faisant des propositions.
        Mais vous les babouins vous êtes à parler avec votre bouche nauséabonde, en réalité vous n’avez rien de démocrates , vous avez le seum

        • Tu n’es qu’un apatride morveux et calimero qui aime te référer à la France et aux USA pour justifier les atrocités de ton mentor, alors que le pays de ta mère et de ton père a des valeurs cardinales, une culture, un savoir vivre, une fierté que tes géniteurs ont tout fait pour t’inculquer, mais avec tes oreilles de “foulin” bouché rien n’y fit. Te voilà errant, acharné à défendre le faux, l’arbitraire, l’imposture pour quelques CFA qui ont illuminé ton visage de cerf-volant. Imbébo a la puissance talon

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom