Ph : Benoit KOFFI

Contrairement à la communication faite par le régime de la rupture autour de la loi d’amnistie relative aux violences postélectorales des 1er et 2 mai 2019 au Bénin, le porte-parole du parti Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) défend que c’est plutôt une mesure promulguée par le président Talon pour se protéger et protéger des responsables de l’armée béninoise après l’usage d’armes létales par des militaires sur des populations non armées à Cadjèhoun.

Entre autres mesures suite au dialogue initié par le président Patrice Talon avec certains partis politiques les 10, 11 et 12 octobre 2019 à Cotonou, il y a eu la loi n°2019-39 portant amnistie des faits criminels, délictuels et contraventionnels commis lors des élections législatives d’avril 2019. Le premier bénéficiaire, c’est le chef de l’Etat, estime l’ex député Nouréinou Atchadé. « L’amnistie concerne au premier chef le président Talon et les haut-gradés de l’armée qu’il veut protéger », a-t-il affirmé sur Sikka Tv.

Ceux qui ont plus besoin d’une amnistie

A en croire le porte-parole du parti Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), la justification de son affirmation se trouve dans la réponse à une interrogation qu’il formule comme suit : « De Ceux qui ont autorisé l’armée d’aller tirer à Cadjèhoun à bout portant sur les populations et ceux qui ont fait des attroupements non armés et non autorisés, qui a plus besoin de la loi d’amnistie ? ».

Nouréinou Atchadé le dit en référence entre autres, aux tirs à balles réelles des militaires à Cadjèhoun. Un acte reconnu par le ministre de l’intérieur, Sacca Lafia, qui a défendu à l’époque qu’« on ne pouvait qu’agir de cette manière pour retenir ou repousser » les manifestants. Il avait même promis qu’il y aura « des sanctions les plus dures » contre ces militaires. Mais le gouvernement n’y est plus revenu avant de parler d’amnistie. « Si ce n’est pas que le président veut l’amnistie pour ses gars, pourquoi c’est seulement pour la crise post- électorale qu’on a amnistié les gens ?», s’interroge en plus l’invité de Sikka Tv.

Yayi n’est pas le bénéficiaire de la loi d’amnistie

Aussi, le porte-parole du parti Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) souligne-t-il que cette amnistie ne concerne pas l’ex président de la République du Bénin. « Yayi n’est pas le bénéficiaire de l’amnistie comme on veut le faire croire aux Béninois», relève-t-il.

Nouréinou Atchadé réaffirme que  le président d’honneur des cauris ne se reproche rien et n’a pas besoin de négocier son retour au pays, sinon, il aurait accepté sans conditions la rencontre que le président aurait voulu avec lui à Niamey. Cette amnistie répond encore à la pratique de la ruse, à en croire l’ancien député.

Voir les commentaires

11 Commentaires

  1. Si ce niais d’Atchade n’a rien a dire qu’il la ferme! Sinon si son mentor ne se reproche rien pourquoi avait-il alors refuse de repondre a la convocation ou a l’audition du juge? Pourquoi avait-il fuit sous de raison de sante? Pourquoi c’est apres promulgation de la loi d’amnistie qu’il juge utile de rentrer? Et pourquoi ses avocats dans leur sortie avec la presse avaient dit qu’il ne devrait pas etre le seul a etre interpeller en evoquant la these du regionalisme?

  2. @JoeLeErrant dit Plombier
    Voilà un enfant de parents dignes, qui a choisi de gagner sa vie malhonnêtement en soutenant le faux et les brimades des rupturiens contre ses parents et que la nature se charge de punir avec la dernière sévérité. Remarquez avec moitié qu’il ne fait que PASSER ET REPASSER, à ses propres dires, au même endroit. Il est tout simplement atteint de folie. La rupture lui a talonné le cerveau. Pauvre type!

  3. Laissez atchade en paix . Ce qu’il dit est vrai .talon veut se rompre . On l’avait dit et il disait que lui il accepte de porter le chapeau .

  4. je suis sidérée de constater que des BABOINS pareil soit porte parole d’un parti politique.
    t’es pas au courant qu’un président de la république est sous immunité pendant des fait arrivés sous son mandat. c’est talon qui est sorti pour tirer sur ces jeunes manipulé par ce *** de président de tchaourou qui est même allé brûle la maison de son neveu.
    Que dire de ce petit village inconnu au bénin avant que ce faux Dr devienne président du bénin, ou on tire sur les force de l’ordre et de sécurité.
    Il y a des pays dans le monde qui ont basculé en gu**re civile pour peu et je pense qu’il vaut mieux avancer

  5. croire qu’on est tellement intélligent..et rusé..pour entuber tout un peuple…est manifestement une illusion

    Je suis un initié…et qui garde secret certaines choses…

    N’est ce pas moi…le seul forumiste..avoir prédit des choses qui se sont réalisé..sous nos yeux..

    N’est ce pas moi le seul intelligent…qui est dit que…le bien fondé de ce que nos vivons..est purement mercatntile,matérialiste…et que de ce fait…la transmission pacifique du pouvoir est révolu…?

    Les plus intelliegnts…qui m’écoutent et me comprennent…doivent se préparer..

    Au delà..j’ai fait des analyses anthropologiques et ethniques….qui sont aujourdhui mises à nues…

    Decidement le sultan azi..est une tete de ce pays

    Les….f…sont le malheur de ce pays…

  6. Ce Atchade est lamentable
    Critiquer le président Talon mais de grâce n’egratigner pas les Officiers de notre armée républicaine
    Apolitique, ils ont pour mission de défendre la République, son intégrité et son indépendance
    Si vous ne le savez pas monsieur Atchade vous vous exposez à des représailles
    On ne touche pas à ce corps. Dans aucun pays au monde
    Un avertissement
    Je passais
    Le Plombier

        • Voilà un enfant de parents dignes, qui a choisi de gagner sa vie malhonnêtement en soutenant le faux et les brimades des rupturiens contre ses parents et que la nature se charge de punir avec la dernière sévérité. Remarquez avec moi qu’il ne fait que PASSER ET REPASSER, à ses propres dires, au même endroit. Il est tout simplement atteint de folie. La rupture lui a talonné le cerveau. Pauvre type!

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom