Nathalie Yamb

Après l’intervention du président Talon ce jeudi 7 novembre sur France24, l’activiste Nathalie Yamb, a exprimé sa désolation sur sa page Facebook(post ci-dessous) à propos de la réaction du président béninois sur le franc CFA. Lorsque le Président Talon affirme que le CFA dans son état actuel est techniquement bon, Yamb estime que le numéro 1 béninois loue le franc CFA. Elle affirme sans détour que le locataire de la Marina « n’est pas un président digne ».

La collaboratrice de l’ancien ministre ivoirien de l’économie et des finances ne semble pas être du même avis que le Président béninois concernant la monnaie, le Franc CFA. Au cours de l’interview accordée à la chaîne de télévision française, Patrice Talon  donne l’impression à en croire le post de Yamb, que lui et ses homologues veulent sortir du CFA et donne l’impression du contraire dans la même intervention.

L’activiste a également réagi aux propos du président béninois qui estime que c’est les hommes qui ont un problème psychologique concernant le CFA. Dans sa publication, elle affirme que le seul problème psychologique des africains, « c’est qu’on a oublié d’être bêtes et manipulables ».

Nathalie Yamb : le nouveau visage du panafricanisme

Pour rappel, Nathalie Yamb a beaucoup fait parler d’elle à travers ses interventions lors du récent forum Russie-Afrique qui avait lieu en Russie à Sotchi les 23 et 24 octobre dernier. D’après la conseillère exécutive de Mamadou Koulibaly,  le système France-Afrique est un moyen mis en place par les français pour piller l’Afrique francophone  et la maintenir dans la misère.

Voir les commentaires

14 Commentaires

  1. François , ta leçon de morale tu la fout là où je pense , il faut comparer les choses comparables , ne t’en déplaise ton talon est une catastrophe pour le benin.

  2. Yam qui a été la collaboratrice de l’ex ministre de l’économie de Gbagbo ne peut pas s’en prendre à Talon. Gbagbo lui même sur Africa 24 a dit qu’il était pour le franc CFA. J’ai la vidéo. Que ceux qui jouent aux caméléons sachent que certains africains n’ont pas la mémoire courte. Faut-il que tout le monde 🌎 soit d’accord avec elle? Non. Talon est libre de penser ce qu’il veut. Je ne crois pas qu’elle sache plus que Talon. Je crois qu’il n’est pas honnête de se comporter en fonction du rapport de force qui est en faveur de ce que pensent aujourd’hui les africains.

  3. Americans say it and I quote it, “you cannot criticize if you don’t understand.” Quel sujet de méditation de voir le président beninois, une fois encore, se prononcer sur un sujet qui embrasse son esprit. L’idée de critiquer le numero UN beninois, n’est certes pas de mon goût! Mais le président aurait prit le risque de donner son point de vue sur un sujet dure comme cailloux. Son ignorance de la question est la facture qu’il paie en ce moment sur les réseaux sociaux sur font des pièces de déclarations vraiment peu révérencielles. Disposé à comprendre le système dans son ensemble depuis son ascension au pouvoir, la BCEAO, le trésor beniois ou le ministère de l’économie et des finances qui sont visiblement les conseillers speciaux du president ne peuvent faire grand chose pour y aider et Patrice Talon est, on peut dire, laissé pour compte. L’engrengement et la répetition de belles phrases tirées sur le volet justifient à suffisance le médiocre discours du chef de l’Etat. Et tout le monde s’accorde à dire que le président doit nécessairement comprendre ce qui ne fonctionne pas dans le système! Non, on ne peut être un grand homme d’affaire ayant atteint le niveau de Partrice Talon et s’eriger en monétariste au sens de Milton Friedman. Les Talons savent cultiver du coton au benin et c’est ce que Patrice fait depuis au moins 30 ans. Joseph Pouemi se serait resucité de sa tombe et éclairé les uns et les autres depuis qu’il aurait appris que Patrice était capable de démonter de façon convainquante que le modèle contesté ne souffrait d’aucun probèlme technique. J’en aurai fini. Quand on parle de la « réforme du système », la bonne foi des présidents africains est habituellement présumée. Il revient toujours au pays (la France) qui detient la technologie d’impression des signes monétaires d’apporter la preuve que les authoritées françaises sont disposées à abandoner à court terme un bien (la planche à billet) qui leurs procure autant de valeur. Chers amis, augmentons le coût d’opportunité de son appartenance à la zone et la France disparaitra du milieu comme de la neige sous le soleil. En passant, l’ingéniosité dans ce domaine est illimitée.

  4. les gouverneurs de l’afrique entiers auraient accepté sur un point pour le sucès de la monaie unique de l’afrique en creant aussi etat unis de l’afrique mais ces dirigents africains sont mariornêtte.temp ils ne sont pas unis,il ne pouront jamais

  5. Talon , a mal retenue la leçon que les ABT , koukpaki lui ont prodigué avant son faux show tėlévisé sur le sujet , et c’est pas étonnant , lui qui a franchi à peine le DEUG , et qui n’a pas essayé de faire comme les SORO , KOUTCHÉ , en se perfectionnant aux USA ou ailleurs .
    Collez la paix aux CFA , adossé à la France , et vos réserves de change sont plus en sécurité en France que éparpillées sur plusieurs point comme le préconise talon , surtout lorsqu’on connait la propension maladive des dirigeants africains à détourner

    • Si vous ne pouvez pas respecter les institutions de votre pays avec le respect du a leur rang alors cela pose un probleme d’education! La fonction du President necessite-il un niveau intellectuel tres eleve? Quel a ete le niveau intellectuel du feu Mathieu Kerekou? Quel est le niveau intellectuel de l’actuel President de la premiere puissance du monde? Quel le niveau intellectuel du President Macron? Le President Talon est peut etre fier de son niveau cquis dignement que ceux que vous citez pour avoir fait l’amphi avec eux et connaissant comment ils ont evolue avec des epreuves achetees et traitees au prealable et les resultats de leur gestion attestent a suffisance! Entre la gestion de celui que vous qualifez de demi-lettre et le docteur en economie pendant dix ans ne voyez-vous pas de difference?

  6. Je demande à la jeunesse africaine d’être leader de tous les pays du continent et qu’il pense à leur peuple et rivaliser les pays d’Europe pour que la population africaine arrête de fuir on leur fait miroiter des choses en leur disant que l’Europe c’est le paradis alors que c’est tout le contraire moi français je travaille depuis 30 ans et après avoir payer mes factures je ne vis pas mais simplement je survis la je vais bientôt quitter l’Europe parce que je suis fatigué d’être poussé à la consommation moi je veux simplement vivre naturellement sans stress et vivre avec ce que j’ai en 2018 j’étais en vacances en Afrique et je me suis sentie tellement bien accueillir j’ai tellement été bien accueilli que je veux vivre le restant de ma vie chez eux

  7. En gros c’est le nom Franc Cfa qui gêne tout le monde. Qu’on change de nom, et qu’on fabrique nous même nos billets mais si on veut une monnaie volatile, la çà va être dur…
    Les riches vont devenir encore plus riche et les pauvres tirés vers le bas.
    Si l’Eco est volatile, à combien sera l’essence, le pain, les médicaments ?
    Mon salaire va pas augmenter, le reste oui !

  8. En gros on va remplacer le FCFA par une monnaie volatile qui va sans doute faire que dévaluer pour satisfaire le Nigeria qui a besoin d’une monnaie faible pour faire entrer bcp de devise de son or noir.
    Quand au citoyen lambda africain, lui va doublement souffrir en voyant l’essence et le pain augmenter sans cesse.
    Rien ne vaut une monnaie indexé sur l’euro ou le dollar.
    Quelle que soit son nom
    Mais ça bcp le comprendront trop tard….

  9. *** veut seulement faire rentré les réserve du bénin et après sacaparer de tous ça. Il a pilier le pays dans tous les secteurs économiques du pays. Ça ne lui reste qu’à prendre en otages les réserves du pays. C’est un ***, et nous allons le rattraper tôt ou tard.

  10. Condé victime de la ruse française, su nous de l’Afrique francophone ne faisons attention nous aurons la visite des pirate dans nos eaux, des politiques de nulle part dans nos états et des terroristes sur nos terre. N’oublions jamais Kadhafi mort pour la cause Africaine, Laurent gbagbo à la haie pour la cause africaine nonobstant le nombre de mandat ,Condé victime de sa position sur le CFA
    Face à tout ceci Talon a bien parlé pour le CFA il y a eu crise politique au Bénin, il y a terrorisme au nord du bénin du fait du CFA tout récemment la visite des pirates du fait du CFA
    Nous devons prendre cet À faire avec intelligence prières mais ténacité.

  11. Pour ma part mon Président n’a pas faire économie de vérités en affirmant ainsi. Si nous ne pensons pas bien la question du FCFA nous risquons de le faire remplacer par une monnaie qui dans son mécanisme sera techniquement moins bon que le FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom