Qualité des services des réseaux GSM au Bénin: l’Arcep décèle plusieurs non-conformités

L’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep-Bénin) veille au grain depuis qu’elle a acquis l’année dernière un système de suivi permanent de la qualité des services fournis par les opérateurs Gsm dans le pays. Hier mardi 26 novembre elle a justement convoqué à son siège à Cotonou, les responsables de ces réseaux GSM. Et le ton n’était pas très amical.

Sans langue de bois, Flavien Bachabi, le président du conseil d’administration de la structure de régulation a indiqué que chez ces opérateurs, « certaines non conformités persistent au niveau des indicateurs tels que le taux de succès des appels voix, le taux de coupure des appels voix, le taux de blocage des appels voix, le taux de coupure de connexion internet 3G surtout chez Moov et le Debit Down link 3G chez l’opérateur Moov ».

Publicité

« C’est le moment de crever l’abcès « 

Le président de l’association des consommateurs également présent, a fait savoir qu’il y avait plusieurs autres non-conformités en dehors de celles soulignées par M Bachabi. Ernest Gbaguidi a souhaité qu’on lui fasse part des réelles causes de ces non-conformités persistantes. « C’est le moment de crever l’abcès » a-t-il lancé. Le General Manager à Mtn Serge Soglo n’a pas nié les faits qui sont reprochés au réseau Gsm.

Mais la problématique est liée à la section du câble-marin, au type de téléphones des abonnés, aux résistances dans les installations des antennes, l’obsolescence programmée des équipements et la maintenance , a t-il expliqué.

Améliorer l’existant

Dans leur ensemble, les opérateurs Gsm présents à la réunion ont pris l’engagement d’offrir des services de qualité à leurs consommateurs en dépensant davantage pour acquérir des équipements modernes et étendre le réseau. Le PCA de l’Arcep Bénin, leur a demandé d’améliorer les équipements qui sont déjà disponibles avant de s’engager dans d’autres projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *