Un partisan de la suprématie blanche a été mis aux arrêts aux Etats-Unis plus précisément dans le Colorado. Ce jeune homme âgé de 27 ans ne cache pas son antipathie contre les Juifs résidant dans la même ville que lui. Aussi, a-t-il pris la décision de détruire la synagogue de Pueblo, cette localité située à 150 km au sud de Denver.

« Les Juifs ne sont pas les bienvenus… »

A en croire les différentes explications apportées par le procureur, le mis en cause a mené plusieurs démarches pour pouvoir mener à bien son crime.Dans un premier temps, il se serait rendu dans le Temple Emanuel et observé les fidèles juifs. Il aurait par la suite fait savoir à certains agents du FBI sous couverture, son intention de signifier clairement aux membres de cette communauté qu’ils n’étaient pas chez eux.

« Richard Holzer a déclaré à des agents du FBI sous couverture qu’il voulait faire quelque chose pour dire aux Juifs qu’ils n’étaient pas les bienvenus à Pueblo et qu’ils devaient partir ou qu’ils allaient mourir » a rapporté le procureur fédéral. Selon les précisions apportées dans cette affaire, le mis en cause aurait sollicité l’aide des agents infiltrés afin d’avoir des explosifs pour détruire le lieu religieux.

« Crime motivé par la haine »

Ces derniers lui ont fourni le matériel avant de l’arrêter quelques heures plus tard. Il risque une peine maximale de vingt ans de réclusion. Il est poursuivi pour « crime motivé par la haine » et « terrorisme intérieur ». Le mis en cause s’affichait publiquement comme étant un partisan de la suprématie blanche.

« J’aimerais que l’Holocauste se soit vraiment produit. Ils doivent mourir » avait laissé lire sur Facebook le 3 septembre dernier Richard Holzer.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom