Photo d'illustration

La 10ème édition du Festival des rituels et des danses masquées (FeRiDaMa 2019) s’ouvre demain 4 décembre 2019 au Bénin pour parcourir Ouidah, Abomey-Calavi et Cotonou avec des masques du Bénin, du Nigéria, du Togo et surtout de la Guyane, pays invité d’honneur de l’événement.

Happy Goudou, le chargé à la communication de Feridama, entouré d’autres acteurs impliqués dans l’événement, a informé, ce mardi 3 décembre 2019 lors de la conférence de lancement au siège de Towara à Cotonou, que toutes les sociétés de masques invitées, à l’exception d’une seule, seront présentes.

Celle qui sera plus à l’honneur du 4 au 7 décembre prochain, vient de la Guyane. Il s’agit des masques Touloulou. Le professeur Monique Blerald, président de l’Observatoire régional du Carnaval de Guyane et vice-recteur de l’Université de Guyane, parle d’une délégation guyanaise composée de 25 personnes dont des enseignants chercheurs, des musiciens et des stylistes pour présenter les caractéristiques de ce personnage Touloulou, les danses et la musique qui accompagnent.

Cinq rendez-vous pour découvrir le Touloulou au Bénin

Ce sera à travers des conférences mais aussi des spectacles. Deux conférences sont prévues respectivement à l’Institut français de Cotonou jeudi prochain à 10h et à l’Université d’Abomey-Calavi le vendredi à partir de 10h. C’est sur le thème «Les masques Touloulou de Guyane et les masques Burian du Bénin: quelles contributions au rayonnement des communautés détentrices ».

Les spectacles auront lieu tous les jours à partir de 16h durant le festival sur l’esplanade intérieure du stade de l’amitié général Mathieu Kérékou de Kouhounou où toutes les autres sociétés de masque invitées vont aussi s’exhiber. Entre autres, les masques bourian, Zangbéto, Gulèdè et Abikou du Bénin, le masque Gounouko du Nigéria et les Echassiers du Togo.

Il est prévu également une soirée dénommée Bal masqué à Ginkomey à Cotonou pour une démonstration du Touloulou de nuit. La cérémonie d’ouverture de tout ceci a lieu demain, mercredi 4 décembre 2019 dans la forêt sacrée d’Abikou à Agbéssikpè dans la commune de Ouidah à partir de 15h. La délégation Guyanaise aura aussi l’occasion de visiter quelques sites touristiques de cette ville béninoise dans la matinée.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom