Assassinat d’une fillette au Bénin : Un crime à 18 000 F

Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Cotonou, Mario Métonou a présenté, hier mardi 11 février 2020, les deux présumés responsables de la disparition de la jeune Gracia Prunelle (sept ans) disparue le 23 janvier dernier à Cotonou.    

Devant la presse hier, le procureur Mario Métonou a expliqué les conditions dans lesquelles les deux présumés coupables ont été arrêtés et ce qui s’est réellement passé. Selon le procureur, dans la soirée du lundi 03 février 2020, le commissariat spécial de Dantokpa a été saisi de la disparition de la petite Gracia Prunelle. Les investigations ont conduit sur la piste d’un employé de la boutique de vente de liqueurs devant laquelle la mère de Gracia Prunelle tient son commerce de vente d’oranges au quartier Missèbo lieu-dit Abomey-Gare.

Publicité

Interpellé, il a été soumis à interrogatoire. Il est donc passé aux aveux vingt quatre heures plus tard et a dénoncé un complice en cavale. Ce complice a été interpellé à son tour le samedi 08 février 2020 à Adjohoun dans le département de l’Ouémé où il s’est réfugié. Les auteurs de cet acte ont été présentés au parquet. Ils ont été inculpés de deux chefs d’accusations dont la pratique de charlatanisme.

Ces faits sont prévus et punis par les articles 458 ; 468 à 471 et 475 de notre code pénal. Ils sont punis de la réclusion criminelle à perpétuité. Le procureur a fait savoir que le parquet de Cotonou se fera le devoir d’obtenir une condamnation exemplaire des inculpés lors de la prochaine session du tribunal statuant en matière criminelle qui s’ouvre au mois de mars 2020.

Des organes humains

 A en croire Mario Métonou, il résulte de l’enquête menée que «courant janvier de cette année, l’auteur de l’enlèvement a été approché par un de ses amis escroc qui lui a expliqué qu’il avait besoin d’un pouvoir mystique pour convaincre facilement ses victimes d’escroquerie». Le présumé auteur ayant accepté la mission a indiqué qu’il a besoin d’argent pour acheter des ingrédients et qu’il faut aussi procéder à un sa***ice humain pour prélever des organes. Ceux-ci vont rentrer dans la composition d’un savon et d’une pommade magique.

Le cybercriminel remet la somme de dix-huit mille FCFA à son complice avec la promesse qu’une fois le rituel accompli et la fortune acquise, le partage va être équitable. Pour résoudre l’équation des ingrédients pour le rituel, les deux complices ont retenu «d’inviter une prostituée à passer la nuit au domicile du charlatan puis d’en profiter pour la tu** et prélever les organes». Après trois échecs, le charlatan a décidé de prendre comme cible une proie plus facile, la jeune Gracia Prunelle en classe de Cours élémentaire première année (CE1).

Publicité

Enlèvement de la fillette

C’est ainsi que profitant d’un moment d’inattention de la mère et de l’entourage, «le charlatan a enlevé la fillette et l’a conduite à son domicile au quartier Sainte Rita». Arrivée là-bas, la petite a été agressée. Mais, c’est au moment où le charlatan a voulu commencer les prélèvements que la maman de la fillette a remarqué la disparition de sa fille et a commencé à appeler son voisin du marché avec instance.

«Ce dernier finit par décrocher, nie avoir enlevé la fillette bien avant qu’on l’interroge, mais pris de panique, il suspend le prélèvement … », a indiqué le procureur. Le corps sans vie de Prunelle sera précipitamment emballé et abandonné dans les environs. L police sur indication des suspects a pu mettre la main sur des éléments liés à cet acte ignoble. 

3 réponses

  1. Avatar de Sourou
    Sourou

    Je pense que meme dans cette histoire, le suppose Cyber Criminelle doit aussi etre arrete et subir la meme peine que les auteurs du crime. Il faut vraiment decourager ce genre de personne que veulent a tout prix obtenir de l’argent par des pratiques occultes. Toutes reussites doit se meriter

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Inconscience totale, au lieu d’aller au travail, il préfère passer au gain facile.

    S’il ne se repente pas c’est l’enfer directe pour eux. Paresseux et disciples de satan va.

  3. Avatar de Joeleplombier
    Joeleplombier

    Ça donne la chair de poule . Suis en pleurs. La pauvre fillette ; une innocente
    Comment peut-on en arriver à cette extrémité
    La vie d’une fillette vaut-elle 18000 fcfa ???
    Des montres qui méritent la peine de mort
    Paix à son âme et que la terre lui soit légère
    Mes sincères condoléances à ses parents
    Le Plombier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité