Cancer au Bénin: Des statistiques alarmantes dévoilées par le ministre de la santé

Le cancer tue énormément au Bénin. C’est ce que laisse croire la déclaration du ministre béninois de la santé hier mardi 04 février à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le cancer. Selon Benjamin Hounkpatin, il y a chaque année près de 6 mille personnes qui meurent de cette pathologie dans le pays.

« Au Bénin les estimations font état de plus de 8 mille nouveaux cas de cancer enregistrés chaque année et près de 6 mille décès de nos compatriotes dus à cette maladie » a déclaré le ministre de la santé selon l’Agence Chine Nouvelle.

Publicité

« L’introduction du vaccin contre le virus responsable du cancer du col sera bientôt une réalité au Bénin »

Les types de cancers fréquents sont ceux du sein et du col de l’utérus. Le gouvernement n’entend d’ailleurs pas rester les bras croisés face à cette maladie. L’autorité informe que l’exécutif s’est par exemple doté d’un plan stratégique pour éradiquer le cancer de l’utérus à l’horizon 2030.

« Après une phase pilote menée avec succès, l’introduction du vaccin contre le virus responsable du cancer du col sera bientôt une réalité chez nous au Bénin » a-t-il assuré. Le gouvernement pense également à généraliser à tout le Bénin, l’expérience pilote de dépistage et de prise en charge des lésions précancéreuses du col. Cette expérience pilote est déjà en cours à Cotonou, la capitale économique du pays.

Faire du sport

Rappelons que la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le cancer met l’accent sur la pratique d’une activité physique. Elle doit être omniprésente, suffisante et intégrée  à toutes nos activités de la vie quotidienne à savoir au travail, dans nos déplacements, nos loisirs et nos maisons. Pratiquer donc une activité physique et avoir un mode de vie sain peut nous épargner cette maladie qui tue en silence au Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité