Communales 2020 : Nous y entrons avec beaucoup d’appréhensions (F. Batoko Zossou)

A quelques trois mois des élections communales au Bénin, l’Organisation Sos Civisme Bénin organise à Cotonou, un atelier de partage de connaissances sur le code électoral et la loi portant révision de la constitution. L’objectif de l’activité est d’analyser le contenu du nouveau cadre législatif « que nous avons , en identifier éventuellement les limites et les éléments de préoccupation que nous avons afin de formuler des recommandations à court, moyen et long terme » a indiqué Souleymane Koto Yérima, le coordonnateur de Sos Civisme au Bénin.

L’atelier réunit les politiques et les acteurs de la société civile. La présidente de plateforme électorale des organisations de la société civiles était d’ailleurs présente. Elle a rappelé que le Bénin vient de traverser des « élections qui n’ont pas été faciles ».

Publicité

FCBE sera t-il le seul parti d’opposition en lice?

Actuellement « nous sommes en train d’entrer dans une autre élection avec beaucoup d’appréhensions. Pour réduire ces appréhensions et les craintes, c’est qu’il faut que nous maîtrisions l’outil qui nous sert de base, de fondement pour ces élections » a-t-elle ajouté.

Notons que les élections communales et municipales sont prévues pour le 17 mai 2020. Un seul parti d’opposition (FCBE), ira peut être à ce scrutin parce que le second, en l’occurrence Restaurer l’Espoir de Candide Azannai, s’est désisté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité